Charles de Chandieu

Charles de Chandieu ( à Lausanne en Suisse à L’Isle), capitaine au service du royaume de France, lieutenant-général des armées du Roi, colonel du régiment Villars Chandieu, colonel-propriétaire de la demi-compagnie Villars Chandieu aux Gardes-Suisses.

Charles de Chandieu
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
Activité
Autres informations
Grade militaire

BiographieModifier

À l’âge de dix-sept ans, il entre comme enseigne dans la compagnie franche de Stoppa.

En , il est nommé enseigne dans la lieutenance-colonelle du régiment de Stoppa.

En , il rejoint la demi-compagnie familiale commandée par son frère aîné Samuel (1657-1679).

En Samuel de Chandieu est tué au siège de Saint-Ghislain pendant la guerre de Hollande, Charles prend alors la tête de la demi-compagnie Chandieu aux Gardes-Suisses.

Charles de Chandieu fait reconstruire le château de L'Isle en 1696.

Le , il reçoit des mains de Louis XIV le régiment bernois Manuel, l’un des plus anciens régiments suisses au service de France. Le canton de Berne s’estime lésé et juge que la France a manqué à sa parole d’attribuer le régiment vacant à Jean Rodolphe May.

En 1721 il reçoit enfin le grade de lieutenant-général des armées du Roi.

BibliographieModifier

  • François Cojonnex, Un Vaudois à la tête d'un régiment bernois: Charles de Chandieu (1658-1728), Centre d'histoire et de prospective militaires Pully 2006, 122 p.

Liens externesModifier