Char de dépannage DNG/DCL

DNG/DCL
Image illustrative de l’article Char de dépannage DNG/DCL
Char de dépannage DCL
Caractéristiques générales
Équipage 3 hommes
Longueur 9,35 m
Largeur 3,40 m
Hauteur 3,15 m
Masse au combat 56 tonnes
Blindage (épaisseur/inclinaison)
Blindage acier
Armement
Armement principal Mitrailleuse de 12,7 mm montée sur circulaire au poste chef
Mobilité
Moteur Groupe moto-propulseur EuropowerPack composé du moteur diesel V12 MTU MT883 Ka500 couplé à la boite de vitesses Renk HSWL 295TM à 5 rapports avant et 2 arrière
Puissance 1 500 ch
Suspension oléopneumatique
Vitesse sur route 65km/h
Puissance massique 26,78 ch/t
Autonomie 700 km

Le char de dépannage DNG/DCL (Dépanneur Nouvelle Génération ou Dépanneur du Char Leclerc) est un char de dépannage de la société Nexter basé sur le châssis du Leclerc et les éléments de dépannage du char de dépannage allemand Büffel. Développé en remplacement des AMX-30 D de l'armée française, il est appelé DNG par Nexter et DCL par l'armée française.

Son rôle premier est de récupérer les chars de plus de 50 tonnes et de les évacuer hors de la zone de combat. Mais il peut également les réparer (grâce à sa grue capable de détoureller un char) et servir d'engin du génie grâce à sa pelle.

ÉquipementsModifier

ServiceModifier

 
Un des 7 chars de dépannage DNG/DCL du 501e RCC en 2010.

Vingt DCL sont en service dans l'armée française dont un qui accompagna les 13 Leclerc qui furent déployés au Liban du Sud pour la mission de maintien de la paix avec la FINUL à la fin des années 2000. Les Émirats arabes unis ont acheté 46 DNG actuellement en service dans leur armée (en complément de la commande de 388 Leclerc).

Notes et référencesModifier

  1. - Page du DCL sur le site officiel de l'armée de terre

Sur les autres projets Wikimedia :