Ouvrir le menu principal

Église Notre-Dame-la-Principale d'Avignon

ancienne chapelle des Pénitents blancs d'Avignon, actuellement lieu culturel de spectacle
(Redirigé depuis Chapelle des Pénitents blancs d'Avignon)
Église Notre-Dame-la-Principale d'Avignon
Chapelle des Pénitents blancs d'Avignon
Chapelle des Pénitants Blancs 2.JPG
Fronton de la porte principale
Présentation
Type
Destination initiale
Destination actuelle
lieu culturel
Architecte
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
Place principaleVoir et modifier les données sur Wikidata
Accès et transport
Gare
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur

(Voir situation sur carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Vaucluse

(Voir situation sur carte : Vaucluse)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Avignon

(Voir situation sur carte : Avignon)
Point carte.svg

L'église Notre-Dame-la-Principale, aussi connue sous le vocable « Chapelle des Pénitents blancs » est un édifice religieux, situé place de la Principale à Avignon, dans le département de Vaucluse.

Sommaire

HistoireModifier

 
Procession des pénitents blancs, par Pierre Grivolas en 1865

Un édifice religieux, de style roman, est déjà utilisé à cet emplacement, dès le XIIIe siècle. Le bâtiment est transformé, notamment la nef, au XVIe siècle, puis en 1758 par Jean-Baptiste II Péru[1]. Le clocher prend sa place peu après. Le chœur disparait après la Révolution française[1].

La confrérie des Pénitents blancs d'Avignon, fondé en 1527, ne s'installe dans cet édifice religieux que sous la Restauration. Il y resteront jusqu'en 1948, date où cette confrérie s'éteint[2].

Il y a eu jusqu'à sept confréries de pénitents à Avignon : gris, noirs florentins, blancs, bleus, violets, noirs de la Miséricorde, rouge. Sous l'ancien régime, les pénitents blancs se réunissaient dans l'enclos de Dominicains.

BâtimentModifier

Festival d'AvignonModifier

La chapelle est l'un des lieux de représentation du Festival d'Avignon depuis les années 1960, avec la programmation de Théâtre Ouvert. La salle compte 164 places[3].

En savoir plusModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Charles Le Gras, « La fin des Confréries des pénitents noirs et des pénitents blancs d'Avignon », ans Provence historique, 1952, tome 3, fascicule 7, p. 20-32 (lire en ligne)
  • Joseph Girard, Évocation du Vieil Avignon, Les éditions de Minuit, Paris, 1958, p. 263-264

Articles connexesModifier

Liens externesModifier