Ouvrir le menu principal

Chapelle Saint-Martin de Sablé-sur-Sarthe

chapelle située dans la Sarthe, en France

Chapelle Saint-Martin
La chapelle en juillet 2017, peu avant sa démolition.
La chapelle en juillet 2017, peu avant sa démolition.
Présentation
Culte Catholique romain
Type Chapelle
Rattachement Diocèse du Mans
Géographie
Pays France
Région Pays de la Loire
Département Sarthe
Ville Sablé-sur-Sarthe
Coordonnées 47° 50′ 32″ nord, 0° 20′ 15″ ouest

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Chapelle Saint-Martin

Géolocalisation sur la carte : Sarthe

(Voir situation sur carte : Sarthe)
Chapelle Saint-Martin

La chapelle Saint-Martin était un lieu de culte catholique situé à Sablé-sur-Sarthe, dans la Sarthe. Construite en 1880, sa démolition a débuté le .

DescriptionModifier

La chapelle est édifiée en moellons calcaires, et en pierres de tailles. Sa charpente est en bois. Son toit principal est à long pans recouvert de tuiles plates d'ardoise tandis que les toitures annexes possèdent des noues, des pignons couverts et des appentis massés. Le clocher est surmonté d'une flèche polygonale[1].

À l'intérieur, la nef est voûtée d'ogives. Les bas côtés sont étroits, en berceaux brisés transversaux[2].

HistoireModifier

Grâce au legs d'une habitante, Euphrasie Cosnard, de 90 000 francs, la construction d'une chapelle commence sur le terrain de son légataire Léandre Fillion en 1880, menée par l'architecte Ernest Rodier. L'architecte et l'entrepreneur avec lequel il travaille sont peu scrupuleux, puisque l'édifice manque de fondations. Une série de procès interrompt à plusieurs reprises le chantier, la ville assignant notamment les héritiers Fillion pour mauvaise construction dès février 1881, l'un des chapiteaux de l'église étant déjà en partie tombé.

Si la construction est officiellement terminée le 1er novembre 1881, la messe inaugurale n'est célébrée qu'en 1890 ; en août 1893, le tribunal condamne les Fillion à commencer les travaux de restauration. En 1902, le curé doyen de Sablé s'inquiète de la dégradation des voûtes de l'édifice, mais l'architecte délégué par la mairie n'y voit rien d'inquiétant. En 1921, la mairie envisage toutefois à nouveau des réparations, la faiblesse des fondations étant à contrer ; en 1980, le bâtiment, jugé dangereux, est désaffecté[3].

Elle est désacralisée en 2015[2], mais le chantier de démolition prend du retard en raison d'un désaccord entre la mairie et un des voisins de la chapelle[4]. La destruction, en accord avec le diocèse, commence en juillet 2017, depuis la rue, et se termine en août[5]. Un parking de quinze places doit être construit sur le site de l'édifice[6].

RéférencesModifier

  1. L'église Saint Martin de Sablé
  2. a et b Chapelle Saint-Martin, sur l'Observatoire du patrimoine religieux
  3. Julie Hurisse, « Démolition de la chapelle St Martin à Sablé : un procès dès 1881 pour mauvaise construction », Les Nouvelles de Sablé,‎ (lire en ligne).
  4. « Sablé. Pourquoi la démolition de l’église Saint-Martin est bloquée », Ouest France,‎ (lire en ligne).
  5. Julie Hurisse, « Démolition de la chapelle St Martin. « Le clocher n’aurait pas tenu dix ans » », Les Nouvelles de Sablé,‎ (lire en ligne).
  6. « La chapelle Saint-Martin bientôt démolie », ouest-france.fr,‎ (lire en ligne).