Championnats du monde de karaté

Championnats du monde de karaté seniors
Généralités
Sport KaratéVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1970
Organisateur(s) Fédération mondiale de karaté
Site web officiel www.wkf.net

Palmarès
Tenant du titre Drapeau du Japon Japon
Plus titré(s) Drapeau du Japon Japon
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la dernière compétition voir :
Championnats du monde de karaté 2018

Les championnats du monde de karaté seniors sont une compétition mondiale de karaté organisés depuis 1970 par la Fédération mondiale de karaté.

Toutes les éditionsModifier

Édition Année Ville hôte Pays hôte Épreuves Participants Nations Meilleure nation
Ie 1970 Tokyo   Japon 2 178 33   Japon
IIe 1972 Paris   France 2 220 22   France
IIIe 1975 Long Beach   États-Unis 2 300 30   Japon
IVe 1977 Tokyo   Japon 2 400 47   Pays-Bas
Ve 1980 Madrid   Espagne 10 800 48   Japon
VIe 1982 Taipei   Taipei chinois 13 850 46   Japon
VIIe 1984 Maastricht   Pays-Bas 13 930 49   Royaume-Uni
VIIIe 1986 Sydney   Australie 15 890 48   Japon
IXe 1988 Le Caire   Égypte 16 1 157 54   Japon
Xe 1990 Mexico   Mexique 16 673 53   Japon
XIe 1992 Grenade   Espagne 16 712 72   Espagne
XIIe 1994 Kota Kinabalu   Malaisie 16 684 61   Japon
XVIIIe 1996 Sun City   Afrique du Sud 17 643 72   Royaume-Uni
XIVe 1998 Rio de Janeiro   Brésil 17 720 75   France
XVe 2000 Munich   Allemagne 17 820 84   France
XVIe 2002 Madrid   Espagne 17 751 84   France
XVIIe 2004 Monterrey   Mexique 17 582 79   Japon
XVIIIe 2006 Tampere   Finlande 17 766 81   Italie
XIXe 2008 Tokyo   Japon 17 888 97   Japon
XXe 2010 Belgrade   Serbie 16 875 88   Serbie
XXIe 2012 Paris   France[1] 16 1 000 100   France
XXIIe 2014 Brême   Allemagne[1] 16 975 116   Japon
XXIIIe 2016 Linz   Autriche[2] 16 2 000 135   Japon
XXIVe 2018 Madrid[3]   Espagne
XXVe 2020 Dubaï   Émirats arabes unis

RéférencesModifier

  1. a et b (en) « Calendar - WKF Calendar 2012 », Fédération mondiale de karaté.
  2. « Championnats du monde de karaté 2016 », sur www.karate2016.at (consulté le 29 août 2016)
  3. Devaient initialement avoir lieu à Lima au Pérou mais la construction du site, pour les jeux panaméricains de 2019, prit du retard sans qu'une alternative fût proposée.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier