Ouvrir le menu principal

Championnat de Belgique de football D2 1970-1971

compétition de football
Division 2
1970-1971
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Édition 54e
Date du au
Participants 16
Matchs joués 240 matches
Statut des participants Amateur

Palmarès
Tenant du titre KFC Diest
(promu en D1)
Promu(s) en début de saison 2:
Relégué(s) en début de saison 2:
Vainqueur Cercle Bruges
(promu en D1)
Promu(s) FC Malines (2e)
Relégué(s) AS Ostende
KSV Sottegem
Buts 584 buts
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Belgique Charles Jacobs
R. AA Louviéroise

Navigation

Le Championnat de Belgique de football de Division 2 1970-1971 est la 54e édition du championnat de deuxième niveau national en Belgique. Il oppose 16 équipes, qui s'affrontent deux fois chacune en matches aller-retour. Au terme de la saison, le champion et son dauphin sont promus en Division 1 pour la prochaine saison.

Quatre équipes luttent pour les deux places montantes tout au long de la saison : le Cercle Bruges, le FC Malines, le KRC Malines et le Beringen FC. Ces quatre clubs ont déjà évolué par le passé au plus haut niveau national, le dernier cité en ayant été relégué la saison passée. Il faut attendre les dernières journées de championnat pour voir la situation se décanter, et c'est finalement le Cercle de Bruges qui est sacré champion avec 46 points. Le FC Malines termine deuxième avec le même nombre de points, mais une victoire de moins, et accompagne les brugeois en Division 1. Les autres équipes finissent à trois points du duo de tête, et restent donc en Division 2.

Les deux clubs relégués de première division la saison précédente connaissent des fortunes diverses. Si Beringen lutte longtemps pour le titre, l'AS Ostende se bat pour son maintien. Le club ostendais ne peut finalement pas éviter une seconde relégation consécutive, terminant avant-dernier, à cinq points du premier non-relégable. Il est accompagné en Division 3 par le KSV Sottegem, promu deux ans plus tôt. Ce dernier n'a plus jamais rejoué aussi haut dans la hiérarchie nationale depuis lors.

Quant aux Bruxellois du Daring, encore favoris malchanceux la saison précédente, ils signent une saison catastrophique (la pire de leurs 4 saisons de D2 avant leur disparition) en terminant à la 10e place, très loin derrière les deux montants. Ils encaisseront aussi 2 défaites très lourdes : 5-0 à Tilleur et 5-1 à Beringen.

Les deux promus, l'AS Eupen et la R. AA Louviéroise, disputent tous deux leur première saison en Division 2. Eupen lutte pour son maintien, qu'il assure à quelques journées de la fin du championnat, tandis que La Louvière finit à la cinquième place, dix points derrière Beringen et le Racing de Malines.

Pour l'anecdote, on peut noter que treize des seize équipes participantes ont évolué parmi l'élite nationale précédemment. Ils seront imités quelques années plus tard par Eupen et La Louvière, faisant du KSV Sottegem le seul club engagé cette année-là en Division 2 à n'avoir jamais joué en première division.

Changements d'appellationModifier

Clubs participantsModifier

Seize clubs prennent part à cette édition, soit le même nombre que lors de la saison précédente. Les matricules en gras indiquent les clubs qui existent toujours en 2012, les autres ont disparu.

Clubs participant à la saison 1969-1970 du championnat de Division 2
# Nom[note 1] Mat. Ville Stades En D2 depuis Total en D2 S. précédente
1 Athletische Sportvereniging Oostende Koninklijke Maatschappij 53 Ostende Albertpark   1970-1971 (1er) 34 saisons Division 1, 16e
2 Koninklije Beeringen Football Club 522 Beringen Mijn   1970-1971 (12e) 20 saisons Division 1, 15e
3 Royal Daring Club de Bruxelles 2 Molenbeek Oscar Bossaert   1969-1970 (2e) 11 saisons Division 1, 16e
4 Royal Club sportif Verviétois 8 Verviers de Bielmont   1961-1962 (9e) 30 saisons 14e
5 Koninklijke Sportvereniging Cercle Bruges 12 Bruges Edgard De Smedt   1968-1969 (3e) 16 saisons 6e
6 Royal Tilleur Football Club 21 Tilleur de Buraufosse   1967-1968 (4e) 33 saisons 12e
7 Koninklijke Racing Club Mechelen 24 Malines O. Van Kesbeeck   1969-1970 (2e) 21 saisons 10e
8 Royal Football Club Malinois 25 Malines achter de Kazerne   1968-1969 (2e) 21 saisons 9e
9 Koninklijke Berchem Sport 28 Berchem Het Rooi   1966-1967 (5e) 17 saisons 4e
10 Koninklijke Sint-Niklaasse Sportkring 221 St-Nicolas/Waas Puyenbeke   1964-1965 (7e) 24 saisons 13e
11 Royal Olympic Club Charleroi 246 Montignies s/S. de La Neuville   1968-1969 (3e) 9 saisons 8e
12 Koninklijke Football Club Turnhout 148 Turnhout Villapark   1967-1968 (3e) 33 saisons 5e
13 Koninklijke Sport Verniging Sottegem 225 Zottegem Stedelijke   1969-1970 (2e) 2 saisons 11e
14 K Waterschei SV THOR Genk[note 2] 553 Genk André Dumont   1964-1965 (7e) 20 saisons 7e
15 Royale Association Athlétique Louvièroise 93 La Louvière ??  1970-1971 (1er) 1 saison 1er Division 3A
16 Königliche Allgemeine Sportvereinigung Eupen 4276 Eupen Kerhweg   1970-1971 (1er) 1 saison 1er Division 3B

LocalisationModifier

Localisation des clubs engagés en Division 2 1970-1971

ChampionnatModifier

  • Le nom des clubs est celui employé à l'époque
Légende
Abréviations

  : Relégué de Division 1
  : Promu de Division 3

Classement finalModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 K. SV Cercle Brugge 46 30 20 6 4 50 20 +30
2 KV Mechelen 46 30 19 8 3 58 23 +35
3 K. RC Mechelen 43 30 18 7 5 54 29 +25
4 K. Beeringen FC   43 30 17 9 4 50 18 +32
5 R. AA Louviéroise   33 30 13 7 10 40 39 +1
6 K. Sint-Niklaasse SK 31 30 9 13 8 32 26 +6
7 K Waterschei SV THOR Genk 30 30 12 6 12 31 30 +1
8 K. Berchem Sport 29 30 11 7 12 29 31 -2
9 K. FC Turnhout 28 30 11 6 13 38 40 -2
10 R. Daring Club de Molenbeek 28 30 9 10 11 35 41 -6
11 R. Tilleur FC 24 30 11 2 17 41 46 -5
12 AS Eupen   23 30 8 7 15 21 35 -14
13 R. CS Verviétois 23 30 7 9 14 22 43 -21
14 R. Olympic Club de Charleroi 22 30 7 8 15 31 49 -18
15 AS Oostende KM   17 30 5 7 18 26 54 -28
16 K. SV Sottegem 14 30 6 2 22 26 60 -34

Leader du classement par journéeModifier

Tableau des résultatsModifier

Avec seize clubs engagés, 240 matches sont au programme de la saison.

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) BSP BER CSB DAR EUP KVM LOU OLY ASO RCM NIK TIL TUR VER WAT SOT
K. Berchem Sport 0-1 0-0 0-0 0-0 2-0 2-1 2-0 2-0 1-1 0-1 0-1 1-3 2-0 2-0 1-0
K. Beringen FC 2-0 0-0 5-1 2-1 1-1 6-0 0-1 2-0 0-2 1-0 4-1 3-1 0-0 1-0 2-0
K.SV Cercle Brugge 3-0 1-1 1-1 1-0 2-0 4-0 2-1 1-0 1-3 2-0 4-1 2-0 3-2 0-1 1-0
R. Daring Cl. Molenbeek 2-2 0-0 0-1 4-0 1-2 0-0 4-3 0-0 2-1 0-0 3-2 2-2 2-1 0-1 4-0
AS Eupen 0-3 0-1 0-0 2-0 1-2 3-5 1-1 2-1 1-2 1-0 2-0 1-0 1-1 0-1 0-1
KV Mechelent 1-0 1-0 3-0 1-0 0-0 0-0 5-2 1-1 2-0 2-2 5-0 3-0 3-0 2-0 2-1
R. AA Louviéroise 1-2 0-0 1-2 1-1 3-0 0-2 1-0 2-0 1-0 1-0 2-0 3-0 4-1 1-3 0-2
R. Olympic CC 1-0 1-5 0-1 2-0 0-0 1-2 0-1 2-1 1-1 1-1 1-0 3-1 1-1 1-1 0-1
AS Oostende KM 0-1 1-3 1-4 1-0 1-1 1-4 0-1 4-1 0-2 1-1 3-1 0-6 0-1 1-2 2-0
K. RC Mechelen 2-1 1-1 0-1 3-1 1-0 3-1 4-2 3-1 1-1 2-2 2-0 3-1 2-0 1-0 1-0
K. St-Niklaasse SK 0-0 1-2 1-1 3-0 0-1 0-0 1-1 4-2 1-0 2-2 1-1 3-0 0-0 1-0 3-1
R. Tilleur FC 2-1 2-0 1-3 5-0 2-0 2-4 0-2 3-0 4-0 3-4 0-1 1-0 2-0 2-0 4-0
K. FC Turnhout 0-0 0-0 3-1 0-0 0-1 2-2 0-0 1-0 4-1 1-2 2-1 1-0 1-0 0-1 4-0
R. CS Verviétois 0-1 0-3 0-3 1-2 1-0 0-0 3-5 2-2 1-1 1-0 1-0 0-0 0-3 1-1 1-0
K. Waterschei SV THOR 3-2 0-2 0-1 0-2 1-0 0-1 3-1 1-1 1-1 1-1 1-1 1-0 5-0 0-1 2-1
K. SV Sottegem 1-2 2-2 0-4 1-3 1-2 1-6 0-0 0-1 2-3 0-4 0-1 2-1 1-2 1-2 2-1
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Meilleur buteurModifier

Bilan de la saisonModifier

Bilan de la saison
Résultat Club
Champion KSV Cercle Bruges
Promu FC Malines
Relégués AS Ostende
KSV Sottegem
Relégués de Division 1
1970-1971
KAA La Gantoise
R. Charleroi SC
Promus de Division 3
1970-1971
KSK Tongres (champion D3A)
K Boom FC (champion D3B)

Débuts en D2Modifier

Deux clubs évoluent pour la toute première fois de son Histoire au 2e étage national du football belge. Ils sont les 107e et 108e clubs différents à atteindre ce niveau.

AnnexesModifier

NotesModifier

  1. Le nom des clubs est celui employé à l'époque.
  2. L'abréviation « THOR » accolée au nom du club de Waterschei signifie: « Tot Herstel Onze Rechten » (littéralement: Jusqu'au rétablissement de nos droits). Il s'agissait aux origines d'une contestation du monde ouvrier envers le patronat, lorsque le cercle fut créé majoritairement par des ouvriers-mineurs.

RéférencesModifier

Sources et liens externesModifier