Ouvrir le menu principal

Centre hospitalier Robert-Ballanger
Image illustrative de l’article Centre hospitalier Robert-Ballanger
Vue de l’hôpital
Présentation
Coordonnées 48° 57′ 19″ nord, 2° 31′ 25″ est
Pays Drapeau de la France France
Ville Villepinte
Adresse Boulevard Robert Ballanger
Fondation 1956
Site web ch-aulnay.fr
Services
Nombre de lits 668
Collaborateurs 2 236

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Géolocalisation sur la carte : Seine-Saint-Denis/Ile-de-France/France

Le centre hospitalier Robert-Ballanger est un hôpital intercommunal des communes d'Aulnay-sous-Bois, du Blanc-Mesnil, de Sevran, de Tremblay-en-France et de Villepinte. Il est situé à Villepinte, bien que sa domination initiale soit centre hospitalier d'Aulnay-sous-Bois.

Il a une capacité autorisée de 827 lits pour 668 installés (2013) et 2 240 employés[1].

Robert Ballanger, était le député-maire d'Aulnay-sous-Bois, et a été l'initiateur de la création du SEAPFA, Syndicat d'équipement et d'aménagement des Pays de France et de l'Aulnoye en 1971.

L'hôpital a été construit de 1934 à 1939, sur des terrains cédés par cédés par la famille de M. Dauvergne, alors qu'il était maire de Villepinte, mais n'a été ouvert qu'en 1955[2] car ses bâtiments ont été occupés et transformés en caserne par l'armée allemande pendant l'Occupation, puis par l'armée américaine à la Libération, de 1944 à 1946[3].

C'est en 1956 que se déroule l'ouverture officielle de l'hôpital avec 300 lits pour 100 000 habitants.

En 1974 un incendie se déclenche et réduit à néant les divers blocs.

Quelques dates :

  • 1978 : Ouverture de l'USN de chirurgie ;
  • 1981 : Inauguration du plateau technique ;
  • 1985 : Ouverture des USN de médecine ;
  • 1987 : Ouverture du bâtiment mère et enfant ;
  • 1998 : Plan de restructuration et d'extension élaboré ;
  • 2014 : Ouverture d'un nouveau centre de Soins Suite et Réadaptation (SSR) et d'un nouveau bâtiment mère et enfant.

Aujourd'hui, le centre hospitalier dessert les villes d'Aulnay-sous-Bois, Le Blanc Mesnil, Sevran, Tremblay-en-France et Villepinte, soit environ 255 000 habitants. Il est actuellement présidé par François Asensi, député-maire de Tremblay-en-France, qui est à l'initiative de la coopération public-privé avec l'Hôpital privé du Vert-Galant et de la création en 2007 d'une maison médicale destinée à parer les périodes de suractivité du service des urgences et d'offrir une permanence de soins dans un secteur en sous-effectif médical.

Voir aussiModifier

LiensModifier

Notes et référencesModifier