Thomas Lilti

réalisateur et scénariste français
Thomas Lilti
Description de cette image, également commentée ci-après
Thomas Lilti à une avant-première de Hippocrate
Naissance (44 ans)
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Réalisateur, scénariste,
médecin généraliste
Films notables Hippocrate
Médecin de campagne
Première Année
Séries notables Hippocrate

Thomas Lilti, né le , est un médecin généraliste, réalisateur et scénariste français.

BiographieModifier

DébutsModifier

Le parcours de Thomas Lilti est atypique puisqu'il a pratiqué son métier de médecin généraliste en parallèle de ses activités de réalisateur et de scénariste[1] jusqu'en 2016. Bachelier à 17 ans, il est déjà tenté par le cinéma mais, pensant que cela est difficilement envisageable, il entreprend des études de médecine, durant lesquelles il réalise trois courts métrages, qu'il présente dans des festivals dédiés aux étudiants[2].

Repéré grâce à ces courts métrages par Alain Benguigui et Jean-Christophe Soulageon, il réalise alors son premier long métrage, Les Yeux bandés, qui est projeté pour la première fois en 2007. Le film connaît cependant un accueil confidentiel.

Par la suite, il collabore donc à de nombreux projets de fictions pour la télévision et le cinéma, souvent en tant que scénariste, comme la série pour adolescents Cœur Océan ou les films Télé Gaucho et Mariage à Mendoza. Il réfléchit aussi à la création d'une série sur l'univers hospitalier mais aucune chaîne n'accepte son projet, le conduisant finalement à la préparation d'un long métrage sur le sujet[3].

Révélation et confirmationModifier

En , il sort son deuxième long métrage, Hippocrate, dans lequel il raconte l'histoire d'un jeune interne dans le milieu hospitalier[4]. Le film est un succès commercial et critique, lui valant aussi trois nominations aux Césars 2015 : meilleur film, meilleur réalisateur et meilleur scénario original. Le film obtient le césar du meilleur second rôle pour Reda Kateb.

Il reste dans le milieu médical pour son troisième long-métrage Médecin de campagne, pour lequel il s'inspire cette fois de ses remplacements en tant que médecin dans les zones rurales[5]. Le film est porté par François Cluzet et Marianne Denicourt. C'est à ce jour son plus gros succès en salle avec plus de 1,5 million de spectateurs[6].

Fin 2018, il défend deux projets, à nouveau situés dans l'univers médical. Tout d'abord il sort le long métrage Première Année, pour lequel il dirige de nouveau Vincent Lacoste, cette fois dans le rôle d'un étudiant triplant sa première année de médecine et développant une amitié avec un nouveau venu dans le cursus, joué par William Lebghil. Le film réunit à nouveau plus d'un million de spectateurs en salle.

Puis Canal + lance une série télévisée intitulée Hippocrate, développée à partir du film du même nom et reprenant finalement le projet initial de Lilti[3]. La série est emmenée par Louise Bourgoin, Alice Belaïdi, Karim Leklou, Zacharie Chasseriaud, dans les rôles de trois internes et d'un médecin légiste amenés à collaborer à la suite de la mise en quarantaine des médecins titulaires du service de l'hôpital qui les emploie[7].

En 2019 il fait partie du Jury de la compétition officielle du festival international Séries Mania à Lille.

En janvier 2021, il publie Le serment (éditions Grasset). Il y raconte comment il a souhaité redevenir soignant au sein de l'hôpital Robert Ballanger en mars 2020, durant le premier confinement lié à la Covid-19.

FilmographieModifier

Comme réalisateurModifier

Courts métragesModifier

Longs métragesModifier

TélévisionModifier

Comme scénaristeModifier

BibliographieModifier

Le Serment, éditions Grasset, 2021, 153 p. (ISBN 9782246827184)

Nominations et sélectionsModifier

DécorationsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :