Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Centrale nucléaire de Crimée

Centrale nucléaire de Crimée
image illustrative de l’article Centrale nucléaire de Crimée
Le bâtiment du réacteur no 1 abandonné en 1986 sans avoir jamais servi.
Administration
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Drapeau de la Russie Russie
Subdivision Flag of Crimea.svg Crimée
Coordonnées 45° 23′ 31″ nord, 35° 48′ 13″ est
Statut À l'arrêt
Réacteurs
Type WWER
Réacteurs actifs 4
Production d’électricité
Divers

Géolocalisation sur la carte : Crimée

(Voir situation sur carte : Crimée)
Centrale nucléaire de Crimée
L'intérieur du bâtiment du réacteur no 1 de la centrale abandonnée.

La centrale nucléaire de Crimée (en ukrainien : Кримська АЕС ; en russe : Крымская АЭС) est le nom donné à une centrale de Crimée dont la construction a été interrompue après la catastrophe de Tchernobyl.

Sommaire

Historique du projetModifier

 
Entrée de la zone de confinement du réacteur no 1.
 
Le site de la centrale nucléaire en 1999.

Son emplacement a été fixé dans les années 1970 sur la péninsule de Kertch sur le territoire du village de Lenine, dans l'est de la péninsule de Crimée. Une petite ville, Chtcholkine, a été construite à proximité du site en 1978 pour abriter les ouvriers constructeurs puis le personnel de cette centrale nucléaire alors en construction depuis 1976.

Mais en 1986, peu après la catastrophe de Tchernobyl, une inspection de la centrale de Chtcholkine révéla qu'elle était placée sur un site géologiquement peu sûr. Le projet fut alors abandonné.

Récupération, détournementModifier

De 1993 à 1999, les ruines du projet de centrale furent le centre de la « République KaZantip » et de son festival musical et culturel. Sont le nom et certaines manifestations (nuits nucléaires, etc.) furent pour cette raison associés durant cette période au « Reaktor ». La République de KaZantip s'est ensuite déplacée.

Données concernant les réacteurs prévusModifier

no  du réacteur Type de réacteur Performances-
nettes
Performances-
brutes
Construction Mise en service
prévue
Krim-1[1] WWER-1000/320 950 MW 1000 MW 01.12.1982 01.01.1989
Krim-2[2] WWER-1000/320 950 MW 1000 MW 2000
Krim-3[3] WWER-1000/320 950 MW 1000 MW 2000
Krim-4[4] WWER-1000/320 950 MW 1000 MW 2000

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier