Celui qui reste et celui qui s'en va

chanson de Romuald Figuier, sortie en 1974
Drapeau de Monaco Celui qui reste et celui qui s'en va

Chanson de Romuald au
Concours Eurovision de la chanson 1974
Sortie 1974
Langue Français
Genre Pop, chanson française
Auteur Michel Jourdan
Compositeur Jean-Pierre Bourtayre
Classement 4e (ex-æquo) (14 points)

Chansons représentant Monaco au Concours Eurovision de la chanson

Celui qui reste et celui qui s'en va est une chanson écrite par Michel Jourdan sur une musique de Jean-Pierre Bourtayre et interprétée par le chanteur français Romuald, sortie en 45 tours en 1974.

C'est la chanson représentant Monaco au Concours Eurovision de la chanson 1974.

À l'EurovisionModifier

SélectionModifier

La chanson Celui qui reste et celui qui s'en va, interprétée par Romuald, est sélectionnée en interne pour représenter Monaco au Concours Eurovision de la chanson 1974 le 6 avril à Brighton, Angleterre, au Royaume-Uni.

Romuald a déjà participé à l'Eurovision dans le passé, représentant Monaco en 1964 avec la chanson Où sont-elles passées ? et le Luxembourg en 1969 avec la chanson Catherine.

À BrightonModifier

La chanson est intégralement interprétée en français[1], langue officielle de Monaco, le choix de langue étant toutefois libre entre 1973 et 1976. L'orchestre est dirigé par Raymond Donnez (en)[1].

Celui qui reste et celui qui s'en va est la dixième chanson interprétée lors de la soirée du concours, suivant Bye Bye I Love You d'Ireen Sheer pour le Luxembourg et précédant Fleur de liberté de Jacques Hustin pour la Belgique.

À l'issue du vote, elle obtient 14 points, se classant 4e — à égalité avec Bye Bye I Love You d'Ireen Sheer pour le Luxembourg et Long Live Love de Olivia Newton-John pour le Royaume-Uni — sur 17 chansons[1],[2].

Liste des titresModifier

  45 tours[3]
No TitreAuteur Durée
A. Celui qui reste et celui qui s'en vaMichel Jourdan, Jean-Pierre Bourtayre 3:00
B. Sur la pointe des pieds, sur la pointe du cœurMichel Jourdan, Jean-Pierre Bourtayre, Romuald Figuier 3:00

ClassementsModifier

Classements hebdomadairesModifier

Classement (1974) Meilleure
position
  Belgique (Wallonie Ultratop 50 Singles)[4] 33

Historique de sortieModifier

Pays Date Format Label
  France[3],[5] 45 tours Mercury
  Portugal[5]
  Yougoslavie[5] Mercury, PGP RTB

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) « Celui qui reste et celui qui s'en va - paroles - Diggiloo Thrush », sur diggiloo.net, The Diggiloo Thrush, (consulté le )
  2. (en) UER, « Brighton 1974 Finale - Participants », sur eurovision.tv, Eurovision (consulté le )
  3. a et b (en) Celui qui reste et celui qui s'en va sur Discogs, 45 tours France (Romuald – Celui qui reste et celui qui s'en va) (consulté le 7 mai 2019)
  4. Ultratop.be – Romuald – Celui qui reste et celui qui s'en va. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 7 mai 2019.
  5. a b et c (en) Celui qui reste et celui qui s'en va sur Discogs (liste des versions d'une même œuvre) (Romuald – Celui qui reste et celui qui s'en va) (consulté le 7 mai 2019)