Ouvrir le menu principal

Ce soir je vais tuer l'assassin de mon fils

film sorti en 2014
Ce soir je vais tuer l'assassin de mon fils
Réalisation Pierre Aknine
Scénario Pierre Aknine
Gérard Walraevens
D'après le roman de Jacques Expert
Sociétés de production GMT Productions
Stromboli Pictures
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 90 minutes
Première diffusion (TF1)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ce soir je vais tuer l'assassin de mon fils est un téléfilm français réalisé par Pierre Aknine en 2013, adapté du roman éponyme de Jacques Expert[1] et diffusé le sur TF1. La fiction retrace l'histoire sombre d'un homme en quête de vengeance personnelle.

SynopsisModifier

Un soir, en rentrant du travail, Philippe Tessier renverse accidentellement Victor Harfouche, un garçon de 10 ans qui se baladait à vélo. Paniqué, il abandonne l'enfant qui meurt peu de temps après. Le lendemain, Antoine Harfouche, le père de l'enfant, apprend la tragique nouvelle. Antoine, qui est persuadé qu'il s'agit d'un assassinat, cherche le coupable pour venger son fils. Celui-ci suspecte très vite Philippe qui est le directeur général de son entreprise. Christine Tessier, la femme de Philippe, a elle aussi tout d'abord des doutes, qui font vite place à des certitudes.

Fiche techniqueModifier

  France : sur TF1
  • Sortie DVD : 2 avril 2014
  • Tournage : septembre-octobre 2013

DistributionModifier

Lieux de tournageModifier

Réception critiqueModifier

Le Monde parle de « fiction un peu édulcorée, plutôt réussie, bien servie par son quatuor d’acteurs et des dialogues justes »[1]. Télé-Loisirs lui accorde 4 étoiles (sur 5) et indique : « Ambiance, scénario, réalisation et interprétation : rien ne manque à ce thriller à glacer le sang. »[2]. La Libre Belgique est un peu plus critique indiquant que « La fiction de Pierre Aknine aurait certainement gagné à une représentation plus équilibrée des quatre protagonistes et à une réalisation plus audacieuse » mais salue les prestations de Jean-Paul Rouve, « bluffant dans son rôle de salaud ordinaire » et de Sami Bouajila, « formidable dans son rôle de père blessé »[3].

L'auteur du roman à la base du téléfilm exprime sa satisfaction à la vue du résultat, dans Le Figaro : « Je suis ravi du résultat car mon écriture est très intime et ce qui a été fait respecte cela. J'ai aussi été bluffé par l'excellence des comédiens »[4].

InspirationModifier

Le téléfilm n'est pas sans rappeler le film Que la bête meure de Claude Chabrol avec Michel Duchaussoy et Jean Yanne, sorti en 1969, basé là aussi sur la vengeance du père d'un petit garçon tué accidentellement par un chauffard.

AudienceModifier

Le téléfilm a rassemblé 8,1 millions de téléspectateurs, soit 31,4 % de part de marché, lors de sa diffusion sur TF1, le 31 mars 2014[5],[6].

Une rediffusion du téléfilm (le ) rassemblera 3 700 000 téléspectateurs.

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Guillaume Fraissard, « Ce soir, je vais tuer l’assassin de mon fils », sur Le Monde.fr, (consulté le 27 mars 2016)
  2. « Ce soir, je vais tuer l'assassin de mon fils », sur Télé-Loisirs.fr (consulté le 27 mars 2016)
  3. Karin Tshidimba, « Itinéraire d’un père meurtrier : du désir de vengeance aux premiers soupçons », sur La Libre.be, (consulté le 27 mars 2016)
  4. Emmanuelle Litaud, « TF1 ose le drame psychologique avec Ce soir, je vais tuer l'assassin de mon fils », sur Le Figaro.fr, (consulté le 27 mars 2016)
  5. Kevin Boucher, « Audiences : "Ce soir, je vais tuer l'assassin de mon fils" leader, TMC et D8 en forme, France 4 très faible », sur Pure médias, (consulté le 27 mars 2016)
  6. Audiences prime: Le téléfilm de TF1 écrase tout avec plus de 8 millions