Ouvrir le menu principal

Catherine Brice

historienne française, spécialiste de l'Italie contemporaine
Catherine Brice
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (61 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaines
Directeur de thèse

Catherine Brice est une historienne française, spécialiste de l'Italie contemporaine, née le .

Sommaire

BiographieModifier

Élève de Jacques Droz qui dirigea sa maîtrise consacrée au Groupe Collaboration (1940-1944), puis de Pierre Milza[1] qui dirigea son DEA sur les aspects urbanistiques et architecturaux de Florence capitale (1864-1870), Catherine Brice est ancienne élève de l'École normale supérieure de Fontenay-aux-Roses (promotion 1976)[2], agrégée d'histoire et membre de l'École française de Rome (1981-1984) où elle fut directrice des études d'histoire moderne et contemporaine (1994-2000).

Elle a été maître de conférence à et à l'Institut d'études politiques de Paris. Elle est depuis 2006 professeur d'histoire contemporaine à l'Université Paris Est Créteil-Val de Marne, membre du Centre de Recherche en Histoire Européenne comparée . Elle est membre de l'Institut universitaire de France. Elle est l'une des traductrices de Renzo de Felice.

Elle a été membre de l'Institut d'histoire moderne et contemporaine et de l'Association pour le développement de l'histoire culturelle. Elle est membre du comité scientifique de L'Histoire et des Rendez-Vous de l'Histoire de Blois.

Elle a signé la pétition Liberté pour l'histoire et appartient au conseil d'administration de l'association éponyme.

Elle a créé en 2015, à l'UPEC, un master 2 d'histoire publique/Public History.

PublicationsModifier

  • Le Vittoriano : monumentalité publique et politique à Rome, Rome, EFR, 1998
  • En collaboration avec Claudia Moatti et Mario Sanfilippo, Rome, Paris, Citadelles & Mazenod, 2000
  • Histoire de l'Italie, Paris, Hatier, 1993, (réédition avec mise à jour, Perrin, 2003).
  • Histoire de Rome et des Romains : de Napoléon Ier à nos jours, Paris, Perrin, 2007
  • En collaboration avec Peggy Picot et Carole Saturno Rome, Paris, Gallimard, 2009
  • La monarchie et la construction de l’identité nationale italienne (1861-1900), Paris, EHESS 2010[3].

Revues

  1. Avec Massimo Baioni, special issue of Memoria e Ricerca sur Celebrare la nazione. Anniversari e commemorazioni nella società contemporanea, n° 34, maggio-agosto 2011
  2. Avec Gilles Pécout, L’Italie du Risorgimento. Relectures, numéro monographique, Revue d’histoire du XIXe siècle, n°44, 2012/1 
  3. Numéro spécial de Memoria e Ricerca sur Monarchia, nazione e nazionalismo in Europa (1830-1914) (avec Javier Moreno Luzon), 2013    
  4. Catherine Brice (dir.), La fraternité en actions : Frères de sang, frères d'armes, frères ennemis en Italie (1824-1924) actes du colloque de Rome (10-11 mai 2012), à paraître dans la Collection de l'Ecole française de Rome, 2017.
  5. Catherine Brice (dir.), Séquestres et confiscations des biens des exilés dans l’Italie du 19ème siècle, à paraître, MEFRIM, 2017-1
  6. Delphine Diaz et Catherine Brice (dir.),  Mobilités, savoir-faire et innovation au xixe siècle, numéro spécial de Revue d’histoire du 19ème siècle, 2017-1.
  7. Catherine Brice (dir.), Mobilités créatrices, numéro spécial  Diasporas. Circulations, migrations, histoire, 2017-2.

ColloquesModifier

  • En codirection avec Vittorio Vidotto et Bruno Tobia, La memoria perduta : i monumenti ai caduti della Grande Guerra a Roma e nel Lazio, Rome, Nuova Àrgos, 1998
  • En codirection avec Giovanni Miccoli, Les racines chrétiennes de l'antisémitisme politique : fin XIXe – XXe siècle, Rome, EFR, 2003
  • Avec Gilles Bertrand et Gilles Montègre (co-dir.), Fraternité. Pour une histoire du concept, Grenoble, 2012 (ANR Fraternité)
  • Avec Sylvie Aprile (co-dir.), Exil et fraternité au XIXème siècle, Bievre éditions, Bordeaux, 2013

Notes et référencesModifier

  1. « Catherine Brice », sur bibliomonde.com (consulté le 29 mai 2017).
  2. http://www.lyon-normalesup.org/Annuaire/frame.php.
  3. « Publications de Catherine Brice », sur cairn.info (consulté le 29 mai 2017).

Liens externesModifier