Ouvrir le menu principal

Cathédrale de la Sainte-Trinité de Port-d'Espagne

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cathédrale de la Sainte-Trinité.

Cathédrale de la Sainte-Trinité
Image illustrative de l’article Cathédrale de la Sainte-Trinité de Port-d'Espagne
Présentation
Culte anglican
Type Cathédrale
Rattachement Diocèse anglican de Trinité-et-Tobago
Début de la construction 1816
Fin des travaux 1823
Style dominant Néo-gothique
Géographie
Pays Trinité-et-Tobago
Ville Port-d'Espagne
Coordonnées 10° 39′ 41″ nord, 61° 31′ 59″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Amérique centrale et Caraïbes

(Voir situation sur carte : Amérique centrale et Caraïbes)
Cathédrale de la Sainte-Trinité

Géolocalisation sur la carte : Trinité-et-Tobago

(Voir situation sur carte : Trinité-et-Tobago)
Cathédrale de la Sainte-Trinité

La cathédrale de la Sainte-Trinité est une cathédrale anglicane située à Port-d'Espagne, à Trinité-et-Tobago. Elle est le siège du diocèse anglican de Trinité-et-Tobago[1].

Sommaire

HistoriqueModifier

Construite entre 1816 et 1823, la cathédrale anglicane est un des édifices les anciens de Port-d'Espagne. Elle a été bâtie à la suite d'une décision de l'Empire britannique pour renforcer l'église anglicane des Antilles et pour angliciser la population à prédominance catholique depuis sa conquête en 1797.

ArchitectureModifier

La cathédrale a été construite avec des éléments du mouvement néo-gothique né à la fin des années 1740 en Angleterre. En conséquence, la cathédrale intègre des fenêtres à lancette, des contreforts en pin et un toit en pente prononcée. Les matériaux utilisés dans la construction comprennent du calcaire bleu, celui des carrières de Laventille et de la brique jaune transportée d’Angleterre[2].

Notes et référencesModifier