Ouvrir le menu principal

Casimir Théophile Lalliet

compositeur français
Casimir Théodore Lalliet
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Mouvement
Instrument

Casimir Théophile Lalliet, né à Évreux le et mort en , est un hautboïste et compositeur français.

Admis au Conservatoire de Paris, dans la classe de hautbois de Verroust, en 1858, Lalliet y fit de rapides progrès. Admis au concours dès l’année suivante, il remporta le second prix, et se vit décerner le premier en 1860.

Lalliet se fit bientôt remarquer comme virtuose, dans les concerts, par sa qualité de son, son style pur et son élégante manière de phraser ; il se fit surtout applaudir aux Concerts Danbé et dans les séances de la Société classique. Il rejoignit ensuite l’orchestre de l’Opéra.

Lalliet s’est également fait connaitre par la publication d’un certain nombre de morceaux pour hautbois avec accompagnement d’orchestre ou de piano, parmi lesquels : Fantaisie de concert sur un thème populaire de Frédéric Bérat, op. 4, Paris, Gérard ; Fantaisie sur Lucie de Lumermoor, op. 18, Paris, Grus ; Souvenir de Berlin, fantaisie sur un thème original, Paris, Gérard ; Échos des Bois, fantaisie originale ; Fantaisie sur Martha, Paris, Brandus ; Prélude et Variations sur le Carnaval de Venise, etc. Il a aussi publié un Terzotto pour piano, hautbois et basson, op. 22, Paris, Maho.

SourceModifier

Liens externesModifier