Ouvrir le menu principal

Carus-Verlag (Éditions Carus) est une maison d'édition de musique fondée en 1972 et basée à Stuttgart[1].

La maison édite également des disques, sous le label « Carus ».

HistoireModifier

Les éditions Carus sont fondés par le chef de chœur Günter Graulich et sa femme Waltraud, avec un accent sur la haute qualité du répertoire choral. Le catalogue comprend plus de 26 000 œuvres (janvier 2016).

La société a produit les éditions complètes des œuvres de Josef Rheinberger et Max Reger[2].

Label discographiqueModifier

La société produit également des disques pour accompagner certaines de ses éditions imprimées. « Carus » travaille, notamment sur des enregistrements accompagnant l'édition intégrale des œuvres de Wilhelm Friedemann Bach. Les raretés du répertoire d'opéra comprennent, Sakontala de Schubert et Die Geisterinsel de Johann Rudolf Zumsteeg.

Prix et récompensesModifier

De nombreux enregistrements ont été récompensés par la presse spécialisée, notamment des disques consacrés au symphonies de Norbert Burgmüller ; aux Messes de Zelenka et au Requiem de Mozart sous la baguette de Frieder Bernius, récompensés par un Diapason d'or. Le prix de la critique allemande a récompensé des disques consacrés notamment aux compositeurs Homilius, Hasse, Zelenka, Spohr et Jolivet. Le MIDEM classique a distingué un disque consacré au Requiem inachevé en si-bémol majeur de Michael Haydn (SACD Carus 54.838).

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Carus-Verlag » (voir la liste des auteurs).
  1. Cari amici: Festschrift 25 Jahre Carus-Verlag Barbara Mohn, Hans Ryschawy, Carus-Verlag - 1997
  2. Harald Wanger, Rheinberger-Archivar, Organist, Pädagoge Harald Wanger, Franz-Georg Rössler, Robert Allgäuer - 2003 p48 Carus-Verlag Musikalische Schätze abseits bekannter Pfade - Harald Wanger und der Carus-Verlag "Für den Carus-Verlag ist die Verbindung zu Harald Wanger und dem Josef Rheinberger-Archiv ein Glücksfall."

Liens externesModifier