Carl Christian Vogel von Vogelstein

peintre allemand

Carl Christian Vogel von Vogelstein, né le à Wildenfels dans l'Électorat de Saxe – décédé le à Munich, né Vogel, est un peintre allemand.

Carl Christian Vogel von Vogelstein
Image dans Infobox.
Carl Christian Vogel von Vogelstein (Portrait par Friedrich von Amerling, 1837)
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
MunichVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Carl Christian VogelVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Formation
Maître
Père

BiographieModifier

Fils du peintre d'enfants et portraitiste Christian Leberecht Vogel, Vogel est formé encore jeune par son père. À partir de 1804, il fréquente l'Académie des beaux-arts de Dresde, où il copie beaucoup de peintures dans la Gemäldegalerie et produit également le premier de ses propres portraits.

En 1807 il répond à une invitation du baron von Lowenstern, dont il a formé les enfants à Dresde, à venir à Dorpat en Livonie. En 1808 il déménage à Saint-Pétersbourg, où il crée un studio et travaille avec à la production de portraits de nobles et de diplomates.

En 1812 Vogel est finalement assez riche pour faire un son Grand Tour tant désiré en Italie, avec un arrêt à Berlin et Dresde en chemin et où il peint ses parents et Franz Pettrich (de). De 1813 à 1820, il vit à Rome où de nombreux artistes allemands sont actifs à cette époque. Il essaye de tenir un juste milieu entre les écoles classiques et romantiques alors en vigueur sur place avec un style de dessin très proche de celui de Raphael Mengs. En Italie, il copié un grand nombre de tableaux et de peintures murales par les maîtres anciens. Au cours de voyages ultérieurs, il agrandit sa collection de copies et en 1860 en publie un catalogue.

Outre des tableaux religieux, des paysages et des études anatomiques, Vogel créé également des portraits à Rome de personnalités telles que Bertel Thorvaldsen, Lucien Bonaparte et - au nom du roi de Saxe - du pape Pie VII. Vogel apprécie beaucoup Rome comme en témoigne cette anecdote rapportée par Ringseis (en) : en 1818, il reçoit en cadeau une bouteille de vin du Rhin de 1634 (donnée par le prince héritier Louis Ier de Bavière en remerciement pour la décoration d'une salle de fête), par résolution unanime de ses collègues.

Mariage et descendanceModifier

En 1826 Vogel épouse Julie Gensiken, une fille de l'écrivaine Wilhelmine Gensicken. Sa femme meurt le 14 avril 1828. Leur seul enfant est Johannes Arnolf Leo Vogel von Vogelstein (1827–1889), Dr. jur., K. b. BezGerAss. a.D.

ŒuvresModifier

  • Verzeichnis der in den Jahren 1814 bis 1857 in Italien von C. Vogel v. V. teils selbst gemachten, teils gesammelten Abzeichnungen und Durchzeichnungen nach altitalienischen Meistern. München 1860
  • Die Hauptmomente von Goethe's Faust, Dante's Divina Commedia und Virgil's Aeneïs. Bildlich darstellt und nach ihrem innern Zusammenhange erläutert. Fleischmann, München 1861

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Hyacinth Holland : Vogel von Vogelstein, Karl Christian. In Allgemeine Deutsche Biographie (ADB). Band 40, Duncker & Humblot, Leipzig 1896, p. 135–139.
  • Rainer G. Richter: Carl Christian Vogel von Vogelstein - Ein Nazarener in Sachsen in Jahrbuch der Staatlichen Kunstsammlungen Dresden, volume. 15, Dresde 1983
  • Rainer G. Richter: Sein letzter Aufenthalt war in Dresden-Joseph Rebell zum 200. Geburtstag in Sächsische Heimatblätter, Zeitschrift für sächsische Geschichte, Denkmalpflege Natur und Umwelt, Heft 2/1988, p. 61-63
  • Rainer G. Richter: Carl Christian Vogel von Vogelstein. Eine Ausstellung zum 200. Geburtstag. Staatl. Kunstsammlungen, Gemäldegalerie Neue Meister, Dresden 1988
  • Rainer G. Richter: Der Kunst- und Künstlerfreund Johann Gottlob von Quandt und der Maler Carl Christian Vogel von Vogelstein in: Sächsische Heimatblätter, Zeitschrift für sächsische Geschichte, Denkmalpflege Natur und Umwelt, cahier 6/2002, p. 343-355
  • Gerd-Helge Vogel: Zwischen erzgebirgischem Musenhof, russischem Zarensitz und deutschrömischer Künstlerrepublik. Carl Christian Vogel (von Vogelstein) und seine Beziehungen nach Rußland. In Anzeiger des Germanischen Nationalmuseums, Berlin und Nürnberg 2001, p. 93–122 (Zusammenfassung)
  • Ina Weinrautner: Die Sammlung von Porträts von Carl Christian Vogel von Vogelstein in Dresden. Magisterarbeit der Universität Bonn, 1990
  • Vogel von Vogelstein, Carl Christian. In Thieme, Becker, Allgemeines Lexikon der Bildenden Künstler von der Antike bis zur Gegenwart. Volume 34. Seemann, Leipzig 1940, p. 488–489

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :