Ouvrir le menu principal

Carence nutritionnelle

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carence.

Les carences nutritionnelles sont des déficits en apports de nutriments qui sont la cause de sous-nutrition, de malnutrition et secondairement de maladies contribuent une mauvaise croissance, à des déficiences intellectuelles, à des complications périnatales et à un risque accru de morbidité et de mortalité[1].
Une carence alimentaire se produit rarement seul, et, selon les éléments manquant dans l'alimentation, ses effets varient. Certains sont irréversibles si la carence a eu lieu in utero ou durant la petite enfance[1]. Les conséquences à long terme des carences se manifestent au niveau de l'individu, mais aussi sur la société et le développement sicoéconomique et culturel. Un cycle de carence est ainsi auto-entretenu d'une génération à l'autre, avec des conséquences épigénétiques intergénérationnelles « que nous commençons à peine à comprendre sont peut-être les plus préoccupants. La prévention de ces carences est essentielle et a traditionnellement été réalisée grâce à la supplémentation, à l'enrichissement et à des approches basées sur l'alimentation, y compris la diversification. Il est largement admis qu'une intervention au cours des 1 000 premiers jours est essentielle pour rompre le cycle de la malnutrition. Cependant, un engagement durable et coordonné visant à renforcer la nutrition au niveau mondial reste nécessaire. Comprendre l'épidémiologie des carences alimentaires est essentiel pour déterminer quelles stratégies d'intervention fonctionneront le mieux dans différentes conditions »[1].
Le réchauffement climatique pourrait diminuer l'accès à une nourriture saine et suffisante, et on a montré que l'augmentation du taux de change CO2 atmosphérique, s'il augmente dans une certaine mesure la croissance des arbres et des plantes cultivées, est aussi source d'une baisse de nutriments des céréales, du riz et des pommes de terre[2].

Carence en eauModifier

Carence en protéinesModifier

Les protéines sont également appelées 'protides'.

Carence en vitaminesModifier

On parle d'avitaminose en cas de carence en vitamine dans le corps humain.

Carences en minéraux et certains métauxModifier

Voir Sels minéraux

Carences en oligo-élémentsModifier

  • Iode : Goitre, Crétinisme[1]
  • Acide folique ; vital en début de grossesse pour prévenir les anomalies du tube neural. Le folate est nécessaire à la synthèse et à la réparation de l'ADN. Une carence entraîne aussi une anémie macrocytaire[1]
  • Sélénium : diminution des fonctions d'enzymes, dans presque tous les organes.

Carences les plus fréquentes dans le mondeModifier

Selon une étude de l'OMS[4], les carences en micronutriments les plus fréquentes sont les carences en fer, en vitamine A et en iode. Viennent ensuite le zinc, l'acide folique (vitamine B9), la vitamine B12 et les autres vitamines du groupe B, la vitamine C, la vitamine D, le calcium, le sélénium et le fluor.

En France on estime que certaines sous-populations subissent une carence modérée en certains nutriments (par exemple, le fer chez les femmes enceintes, les femmes en âge de procréer et les jeunes enfants ; et les carences multiples des sujets âgés en institution), mais qu'aucune sous-population ne subit de carence sévère[5].

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g et h Bailey R L, West Jr K.P & Black R.E (2015) The epidemiology of global micronutrient deficiencies. Annals of Nutrition and Metabolism, 66(Suppl. 2), 22-33.
  2. Ebi KL, Ziska LH (2018) Increases in atmospheric carbon dioxide: Anticipated negative effects on food quality. PLoS Med 15(7): e1002600. URL:https://doi.org/10.1371/journal.pmed.1002600 ; Étude publiée sous licence Creative Commons CC0 public domain
  3. (en) Michael J. Klag, Dean Follmann, Lawrence J. Appel et Frederick L. Brancati, « Effects of Oral Potassium on Blood Pressure: Meta-analysis of Randomized Controlled Clinical Trials », JAMA, vol. 277, no 20,‎ , p. 1624–1632 (ISSN 0098-7484, DOI 10.1001/jama.1997.03540440058033, lire en ligne, consulté le 10 mars 2019)
  4. Étude de l'OMS sur les carences alimentaires en micronutriments dans le monde
  5. Étude INSERM sur les carences alimentaires