Canton de Sainte-Menehould

canton français

Canton de Sainte-Menehould
Canton de Sainte-Menehould
Situation du canton de Sainte-Menehould dans le département de Marne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Champagne-Ardenne
Département Marne
Arrondissement(s) Sainte-Menehould
Chef-lieu Sainte-Menehould
Conseiller général Olivier Aimont
2011-2015
Code canton 51 23
Démographie
Population 8 824 hab. (1999)
Densité 24 hab./km2
Géographie
Superficie 370,51 km2
Subdivisions
Communes 27

Le canton de Sainte-Menehould est un ancien canton français situé dans le département de la Marne et la région Champagne-Ardenne.

GéographieModifier

Ce canton était organisé autour de Sainte-Menehould dans l'arrondissement de Sainte-Menehould.

HistoireModifier

AdministrationModifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1836
(décès)
Claude Dommanget   Avocat, avoué - Maire de Sainte-Menehould
1836 1842 Nicolas Picart fils   Juge d'instruction à Sainte-Menehould
1842 1848 Claude Antoine Auguste
Josse-Cossus
(?-1859)
  Ancien notaire, propriétaire à Auve
1848 1867
(décès)
Nicolas Picart fils[1]   Avoué, avocat, juge au Tribunal civil de Sainte-Menehould
1867 1893
(décès)[2]
Camille-Henri
Margaine
Républicain Militaire - Député (1876-1888) - Sénateur (1888-1893)
Maire de Sainte-Menehould
1893 1904 Alfred Autier Rad. Propriétaire, maire de Sainte-Menehould
1904 1910 Adrien Moulin Républicain Notaire - Maire de Sainte-Menehould (1903-1912 et 1914-1915)
1910 1922 Albert Géraudel Rad. Propriétaire à Sainte-Menehould
1922 1940 Charles Pougnant[3] Rad. Professeur
Maire de Sainte-Menehould (?-1937)
1945 1955 André Noizet RPF puis DVD Agent d'assurances[4]
1955 1960
(décès)
Henri Steffen SFIO Premier adjoint au maire de Sainte-Menehould
1960 1976
(démission)
Robert Lancelot DVD Professeur, chef d'entreprise
Maire de Sainte-Menehould
1977 1985 Robert Gautier PS Maire de Sainte-Menehould
1985 2004 Michel Lecourtier RPR Marchand de bestiaux
Conseiller municipal de Sainte-Menehould
2004 2011 Bertrand Courot DVD Délégué territorial de la CGPME
Maire de Sainte-Menehould depuis 2001
2011 2015 Olivier Aimont SE Ingénieur en aménagement du territoire
Conseiller municipal de Sainte-Menehould

CompositionModifier

Le canton de Sainte-Menehould regroupait 27 communes et comptait 8 824 habitants (recensement de 1999 sans doubles comptes).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Argers 73 51800 51015
Braux-Sainte-Cohière 71 51800 51082
Braux-Saint-Remy 74 51800 51083
La Chapelle-Felcourt 73 51800 51126
Châtrices 39 51800 51138
Chaudefontaine 312 51800 51139
Courtémont 64 51800 51191
La Croix-en-Champagne 79 51600 51197
Dommartin-Dampierre 70 51800 51211
Dommartin-sous-Hans 55 51800 51213
Élise-Daucourt 104 51800 51228
Florent-en-Argonne 235 51800 51253
Gizaucourt 110 51800 51274
Hans 133 51800 51283
Laval-sur-Tourbe 53 51600 51317
Maffrécourt 57 51800 51336
Moiremont 200 51800 51370
La Neuville-au-Pont 580 51800 51399
Passavant-en-Argonne 188 51800 51424
Saint-Jean-sur-Tourbe 109 51600 51491
Sainte-Menehould 4 979 51800 51507
Somme-Bionne 54 51800 51543
Somme-Tourbe 149 51600 51547
Valmy 284 51800 51588
Verrières 401 51800 51610
Villers-en-Argonne 234 51800 51632
Voilemont 44 51800 51650

DémographieModifier

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2009
8 0009 7229 7109 4689 1568 824-
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
Population municipale à partir de 2006
(Sources : INSEE et cassini)

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH180/PG/FRDAFAN83_OL2146015V001.htm
  2. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 19 août 2020).
  3. Rapports et délibérations du Conseil général de la Marne, Châlons-sur-Marne, Conseil général de la Marne, (ISSN 1262-490X, notice BnF no FRBNF34438116, lire en ligne), N.P.
  4. Rapports et délibérations du Conseil général de la Marne, Châlons-sur-Marne, Conseil général de la Marne, (ISSN 1262-490X, notice BnF no FRBNF34438116, lire en ligne), p. 4