Canton de Confolens-Sud

canton de Charente, en France

Canton de Confolens-Sud
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente
Arrondissement(s) Confolens
Chef-lieu Confolens
Conseiller général Jean-Noël Dupré
2011-2015
Code canton 16 15
Démographie
Population 6 585 hab. (2012)
Densité 21 hab./km2
Géographie
Superficie 316 km2
Subdivisions
Communes 11

Le canton de Confolens-Sud est une ancienne division administrative française, située dans le département de Charente et la région Nouvelle-Aquitaine.

CompositionModifier

Le canton de Confolens-Sud se composait d’une fraction de la commune de Confolens et de dix autres communes[1]. Il comptait 6 585 habitants (population municipale) au 1er janvier 2012.

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Confolens
(chef-lieu)
16106 CC de Charente Limousine Fraction : 1 315(2012)
Commune : 2 670 (2017)
Abzac 16001 CC de Charente Limousine 483 (2014)
Brigueuil 16064 CC de Charente Limousine 1 061 (2014)
Brillac 16065 CC de Charente Limousine 681 (2014)
Esse 16131 CC de Charente Limousine 510 (2014)
Lesterps 16182 CC de Charente Limousine 491 (2014)
Montrollet 16231 CC de Charente Limousine 307 (2014)
Oradour-Fanais 16249 CC de Charente Limousine 388 (2014)
Saint-Christophe 16306 CC de Charente Limousine 357 (2014)
Saint-Germain-de-Confolens 16322 CC du Confolentais 84 (2013)
Saint-Maurice-des-Lions 16337 CC de Charente Limousine 911 (2014)

Administration :conseillers généraux de 1833 à 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1848 Jean Charles Mémineau
(1772-1854)
  Ancien officier, Saint-Maurice-des-Lions
1848 1852 Baron Charles-Guillaume
de Chamborant de Périssat[2]
  Ancien officier de cavalerie
Propriétaire du château de Villevert
Maire d'Esse
1852 1859 Charles Joseph Laurendeau   Notaire
1859 1866
(décès)
Firmin Nicolas Grellier-Pougeard[3]   Conseiller à la Cour Impériale de Bordeaux
Propriétaire à Pougeard (Saint-Maurice-des-Lions)
1867 1871 Charles Boreau-Lajanadie   Conseiller à la Cour impériale de Bordeaux
1871 1886
(démission)[4]
André Duclaud Républicain Avocat, conseiller municipal de Confolens
Député (1876-1885 et 1889-1890)
Nommé Préfet des Basses-Alpes en 1886
1886[5] 1910
(décès)[6]
Victor Labussière Corderoy Républicain Avocat à Confolens, ancien Préfet
1911[7] 1931 Joseph Peyraud
(1873-1939)
Rad. Maire de Brillac (1898-1925)
1931 1937 Lucien Malmanche Rad. Tuilier à Abzac
1937 1940 Henri Néhomme
(1885-1945)
PCF Maire de Brillac (1935-1939 et 1944-1945)
Premier conseiller général communiste de Charente
1943 1945 Henri Lacroix Droite Conseiller d'arrondissement, maire de Lesterps
Nommé conseiller départemental en 1943[8]
1945 1949 René Venin PCF Instituteur à Brillac
1949 1967 Georges Croislebois Rad.-RGR Maire de Confolens (1949-1955)
1967 1985 Jean-Marie Peyraud
(1918-1995, fils de J.Peyraud)
DVD Médecin cardiologue
Maire de Brillac (1959-1977)
Conseiller régional (1977-1980)
1985 2008
(décès)
Jean-Louis Festal UDF-PR
puis MoDem
Médecin
Adjoint au Maire de Confolens (1995-2008)
Président de la Communauté de Communes du Confolentais (1995-2001)
2008 2015 Jean-Noël Dupré DVD puis UDI Professeur
Maire de Confolens depuis 2014

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)Modifier

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1874 1886 François Peyraud Républicain Conseiller municipal de Brillac
1880 1898 Philippe Serreau Républicain Propriétaire, premier adjoint au maire de Confolens
1886 1919 Jean Rivaud-Boisse Républicain Propriétaire à Saint-Christophe-de-Confolens
1898 1919 Joseph Peyraud Républicain Maire de Brillac
1919 1940 Henri Lacroix
(1882-?)
Républicain
libéral
Propriétaire au Dognon, maire de Lesterps
1919 1922 Marcellin Desbordes Républicain Conseiller municipal puis maire de Saint-Maurice-des-Lions
1922 1928 René Reix Républicain Maire de Brigueuil
1928 1931
(décès)
Pierre Chambre Radical Cordonnier, conseiller municipal de Confolens
6 juillet 1931 1940 René Papon Radical Propriétaire, conseiller municipal d'Abzac
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés

Sources : Journal "La Charente" https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb32740226x/date&rk=21459;2.

Élections cantonales de mars 2008Modifier

À la suite du décès de Jean-Louis Festal le [9], des élections partielles sont organisées.


Nom Nuance Voix % exprimés élu/battu
Jean-Noël Dupré DVD 1 586 59,4 % élu
Guy Traumat PS 1 082 40,6 % battu
Nom Nuance Voix % exprimés élu/battu
Jean-Noël Dupré DVD 1 100 46,3 % ballotage
Martial Daganaud PCF 538 22,6 % battu
Guy Traumat PS 740 31,1 % ballotage

Élections cantonales de mars 2004Modifier


Nom Nuance Voix % exprimés élu/battu
Jean-Louis Festal UDF 1 975 54,24 % élu
Martial Daganaud PCF 1 666 45,76 % battu
Nom Nuance Voix % exprimés élu/battu
Jean-Louis Festal UDF 1 637 48,16 % ballotage
Erick Malichier FN 330 9,71 % battu
Martial Daganaud PCF 1 271 37,39 % ballotage
Christophe Bruneteau Extrême gauche 161 4,74 % battu

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
----6 6716 8496 6166 5466 585
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[10] puis population municipale à partir de 2006[11])
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier