Ouvrir le menu principal

Canton de Cognac-Sud
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente
Arrondissement(s) Cognac
Chef-lieu Cognac
Conseiller général Jean Gombert App. UMP
2008-2015
Code canton 16 33
Démographie
Population 18 531 hab. (2012)
Densité 277 hab./km2
Géographie
Superficie 67 km2
Subdivisions
Communes 8

Le canton de Cognac-Sud est une ancienne division administrative française, située dans le département de Charente et la région Nouvelle-Aquitaine.

Il a été renommé canton de Cognac-2 par le décret du 20 février 2014 et entrant en vigueur lors des élections départementales de 2015.

AdministrationModifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1973 1976 Francis Hardy UDR Négociant en cognac
Député (1973-1981)
Adjoint au Maire de Cognac (1973-1977)
1976 1982 Félix Poussard PS Viticulteur
1982 2001 Robert Roux DVD puis RPR Maire de Louzac-Saint-André (1959-1995)
2001 2015
(décès)
Jean Gombert DVD puis App. UMP Maire de Javrezac (1977-2014)

CompositionModifier

Le canton de Cognac-Sud se composait d’une fraction de la commune de Cognac et de sept autres communes[1]. Il comptait 18 531 habitants (population municipale) au 1er janvier 2012.

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Cognac
(chef-lieu)
16102 CA du Grand Cognac Fraction : 9 881(2012)
Commune : 18 717 (2014)
Ars 16018 CA du Grand Cognac 734 (2014)
Châteaubernard 16089 CA du Grand Cognac 3 612 (2014)
Gimeux 16152 CA du Grand Cognac 715 (2014)
Javrezac 16169 CA du Grand Cognac 600 (2014)
Louzac-Saint-André 16193 CA du Grand Cognac 1 026 (2014)
Merpins 16217 CA du Grand Cognac 1 068 (2014)
Saint-Laurent-de-Cognac 16330 CA du Grand Cognac 851 (2014)

GéographieModifier

Le canton de Cognac-Sud était composé de trois communes rurales (Javrezac, Louzac-Saint-André, Saint-Laurent) situées sur la rive droite de la Charente sur des calcaires durs formant un relief accidenté et donnant des eaux de vies corsées des Borderies et de quatre communes rurales (Ars, Chateaubernard, Gimeux, Merpins) situées sur la rive gauche sur des calcaires friables formant la plaine de Grande Champagne.

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
--19 37318 74719 03518 57918 531
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[2] puis population municipale à partir de 2006[3])
Histogramme de l'évolution démographique
 

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier