Ouvrir le menu principal

Canton de Bièvres
Canton de Bièvres
Situation du canton de Bièvres dans le département de Essonne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Essonne
Arrondissement(s) Palaiseau
Circonscription(s) Cinquième
Chef-lieu Bièvres
Conseiller général Thomas Joly (DVD)
2008-2015
Code canton 91 03
Démographie
Population 27 582 hab. (2012)
Densité 597 hab./km2
Géographie
Altitude Min. 52 m
Max. 178 m
Superficie 46,18 km2
Subdivisions
Communes 6

Le canton de Bièvres est une ancienne division administrative et une circonscription électorale française située dans le département de l’Essonne et la région Île-de-France.

GéographieModifier

SituationModifier

Occupation des sols.
Type d’occupation Pourcentage Superficie
(en hectares)
Espace urbain construit 21,4 % 995,07
Espace urbain non construit 10,7 % 495,89
Espace rural 67,9 % 3 156,28
Source : Iaurif[1]

Le canton de Bièvres était organisé autour de la commune de Bièvres dans l’arrondissement de Palaiseau. Son altitude variait entre cinquante-deux mètres à Verrières-le-Buisson et cent soixante-dix huit mètres à Bièvres, pour une altitude moyenne de cent vingt-deux mètres.

CompositionModifier

Le canton de Bièvres comptait six communes :

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Bièvres 4 643 hab. 91570 91 3 03 064
Saclay 3 241 hab. 91400 91 3 03 534
Saint-Aubin 690 hab. 91190 91 3 03 538
Vauhallan 1 985 hab. 91430 91 3 03 635
Verrières-le-Buisson 15 418 hab. 91370 91 3 03 645
Villiers-le-Bâcle 1 204 hab. 91190 91 3 03 679

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
17 35519 80422 23726 29726 68527 65527 33027 582
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[2] puis population municipale à partir de 2006[3])
Histogramme de l'évolution démographique
 


Pyramide des âgesModifier

Pyramide des âges du canton de Bièvres en 2009 en pourcentages[4].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,4 
90 ans ou +
1,2 
6,3 
75 à 89 ans
9,0 
13,2 
60 à 74 ans
14,0 
22,9 
45 à 59 ans
22,6 
18,4 
30 à 44 ans
18,7 
19,0 
15 à 29 ans
15,7 
19,7 
0 à 14 ans
18,9 
Pyramide des âges en Essonne en 2009 en pourcentages[5].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,3 
90 ans ou +
0,8 
4,4 
75 à 89 ans
6,7 
11,3 
60 à 74 ans
11,9 
19,9 
45 à 59 ans
20,0 
21,9 
30 à 44 ans
21,4 
20,6 
15 à 29 ans
19,2 
21,7 
0 à 14 ans
20,0 

HistoireModifier

Le canton de Bièvres fut créé par le décret no 67-589 du [6], il regroupait à l’époque les communes de Bièvres, Châteaufort, Saclay, Saint-Aubin, Toussus-le-Noble, Vauhallan, Verrières-le-Buisson et Villiers-le-Bâcle. Un nouveau décret ministériel du lui soustrait les communes de Châteaufort et Toussus-le-Noble qui rejoignent le département des Yvelines.

ReprésentationModifier

Conseillers généraux du canton de BièvresModifier

Liste des conseillers généraux successifs.
Période Identité Étiquette Qualité
1967 1988 Jean Simonin UDR puis RPR Sénateur-Maire de Verrières-le-Buisson, président du conseil général
1988 2001 Bernard Mantienne DVD puis UC Sénateur-Maire de Verrières-le-Buisson
2001 2015 Thomas Joly DVD Maire de Verrières-le-Buisson

Résultats électorauxModifier

Élections cantonales, résultats des deuxièmes tours :

ÉconomieModifier

Emplois, revenus et niveau de vieModifier

Répartition des emplois par catégories socioprofessionnelles en 2006.
  Agriculteurs Artisans, commerçants,
chefs d’entreprise
Cadres et professions
intellectuelles supérieures
Professions
intermédiaires
Employés Ouvriers
Canton de Bièvres 0,2 % 3,5 % 30,8 % 27,9 % 21,7 % 15,8 %
Département de l’Essonne 0,2 % 4,5 % 22,1 % 27,7 % 27,6 % 17,9 %
Moyenne nationale 2,2 % 6,0 % 15,4 % 24,6 % 28,7 % 23,2 %
Répartition des emplois par secteurs d’activités en 2006.
  Agriculture Industrie Construction Commerce Services aux
entreprises
Services aux
particuliers
Canton de Bièvres 1,8 % 9,5 % 5,9 % 11,9 % 38,3 % 5,2 %
Département de l’Essonne 0,8 % 11,5 % 6,1 % 15,4 % 18,8 % 6,4 %
Moyenne nationale 3,5 % 15,2 % 6,4 % 13,3 % 13,3 % 7,6 %
Sources : Insee[10],[11],[12]

Pour approfondirModifier

SourcesModifier