Canopidae

famille d'insectes hétéroptères (punaises)
(Redirigé depuis Canopus (genre d'insecte))

Les Canopidae sont une famille d'insectes hétéroptères (punaises). Elle est monotypique, c'est-à-dire ne comprend qu'un seul genre, Canopus, avec huit espèces connues, endémiques des régions néotropicales.

Description modifier

Ces punaises ont le corps arrondi et nettement convexe (hémisphérique), presque noir, brillant, parfois à reflets pourpré ou vert. Leurs antennes ont 5 articles, le second très court et globuleux. La tête est inclinée en avant, dépassant de peu les yeux. Les tibias ne sont pas épineux, et les tarse comptent 3 articles. Les marges antérieures du pronotum prolongent les marges latérales en un arc arrondi. Le scutellum est très développé, arrondi à l'apex et recouvrant la majeure partie de l'abdomen et des ailes. Elles mesurent de 5 à 8 mm de long. La membrane des ailes antérieures présente une série de veines parallèles. Cette aile présente également une manière particulière et propre à cette famille de se plier sous le scutellum. De même, la spermathèque des femelles présente une structure complexe propre[2],[3].

Distribution modifier

Elles sont présentes en Amérique tropicale, du Costa-Rica et du Panama à l'Argentine[4]. Une espèce est connue de Guyane française, C. germari[5].

Biologie modifier

On connaît mal la biologie de ces espèces. Toutefois, on pense qu'elles se nourrissent de champignons, car certaines ont été trouvées sur des sporophores de champignons polypores, aussi bien à des stades juvéniles qu'au stade adulte, et capturés en compagnie de coléoptères fongivores Erotylidae ou Staphylinidae. De plus des spores de champignons ont été trouvés dans leurs intestins, suggérant fortement qu'elles se nourrissent de champignons[3],[6].

Systématique modifier

Le genre Canopus est décrit par Fabricius en 1803. Pour sa classification supérieure, elle est d'abord considérée comme une sous-famille des Pentatomidae par McAtee et Malloch, qui l'établissent en 1928[7]. En 1979, McDonald leur donne le statut de famille séparée, écartant les ressemblance avec les Megarididae et les Plataspidae comme simplement superficielles. Il estime alors, en raison de caractères des organes génitaux, qu'elles sont plutôt proches des Scutelleridae[8].

Les Canopidae font partie de la super-famille des Pentatomoidea au sein des Pentatomomorpha. Mais les dernières analyses à partir d'ADN (Grazia et al., 2008) n'ont pas permis de clarifier la position au sein de cette super-famille[3].

Aucun fossile n'a été retrouvé à ce jour[9].

Liste des genres et des espèces modifier

Selon BioLib (30 juin 2022)[1], avec certains compléments :

Liens externes modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références modifier

  1. a b et c BioLib, consulté le 30 juin 2022
  2. Henri-Pierre Aberlenc (coordination), Les insectes du monde : biodiversité, classification, clés de détermination des familles, Plaissan & Versailles, Museo Éditions & Éditions Quae, (ISBN 978-2-37375-101-7 et 2-37375-101-1, OCLC 1250021162, lire en ligne), tome 1, p. 518, tome 2 pp. 210 et 255
  3. a b et c (en) Randall T. Schuh et Christiane Weirauch, True bugs of the world (Hemiptera, Heteroptera) : classification and natural history., Manchester, Siri Scientific Press, , 800 p. (ISBN 978-0-9957496-9-6 et 0-9957496-9-8, OCLC 1125224106, lire en ligne), p. 466-467
  4. (en) Cristiano F. Schwertner et Jocélia Grazia, « Less Diverse Pentatomoid Families (Acanthosomatidae, Canopidae, Dinidoridae, Megarididae, Phloeidae, and Tessaratomidae) », True Bugs (Heteroptera) of the Neotropics,‎ , p. 821–862 (DOI 10.1007/978-94-017-9861-7_25, lire en ligne, consulté le )
  5. « Canopus germari McAtee & Malloch, 1928 », sur Inventaire National du Patrimoine Naturel (consulté le )
  6. Joseph V. McHugh, « On the Natural History of Canopidae (Heteroptera: Pentatomoidea) », Journal of the New York Entomological Society, vol. 102, no 1,‎ , p. 112–114 (ISSN 0028-7199, lire en ligne, consulté le )
  7. McAtee, W. L. et Malloch, J. R., « Synopsis of pentatomid bugs of the subfamilies Megaridinae and Canopinae. », Proceedings of the United States National Museum, vol. 72,‎ , p. 1-21 (lire en ligne)
  8. F. J. D. McDonald, « A New Species of Megaris and the Status of the Megarididae McAtee & Malloch and Canopidae Amyot & Serville (Hemiptera: Pentatomoidea) », Journal of the New York Entomological Society, vol. 87, no 1,‎ , p. 42–54 (ISSN 0028-7199, lire en ligne, consulté le )
  9. « Pentatomoidea », sur paleobiodb.org (consulté le )
  10. « Canopus andinus Horvath 1919 - Encyclopedia of Life », sur eol.org (consulté le )
  11. (en) SiBBr, « Species: Canopus globosus », sur ala-bie.sibbr.gov.br (consulté le )