Canon antiaérien automoteur type 87

Type 87 SPAAG
Image illustrative de l'article Canon antiaérien automoteur type 87
Présentation
Type Véhicule antiaérien
Utilisateur(s) Drapeau du Japon Japon
Nombre de servants 3
Concepteur Mitsubishi Heavy Industries
Japan Steel Works
Fabricant Mitsubishi Heavy Industries
Date de création
Durée de service 1987 - présent
Production
Poids et dimensions
Masse 38 tonnes
Longueur(s) 7,99 mètres
Largeur(s) 3,18 mètres
Longueur du canon 2 x Oerlikon 35 mm
Caractéristiques techniques
Portée pratique km
Cadence de tir 2 x 550 c/m

Le Type 87 est un canon anti-aérien automoteur japonaise construit autour du système de canons jumelés Oerlikon 35 mm tel qu'utilisé sur le canon anti-aérien automoteur Gepard. Le système utilise un châssis de char type 74 modifié. Il est également surnommé par ses opérateurs Guntank d'après le mecha d'apparence similaire de la série Mobile Suit Gundam[1].

HistoireModifier

Alors que les forces japonaises d'autodéfense commençaient à chercher un remplaçant pour les canons automoteurs antiaériens M42 Duster fournis par les États-Unis, l'Agence de défense japonaise a commencé à émettre des exigences pour la production d'un canon automoteur antiaérien local pour remplacer le M42. Mitsubishi Heavy Industries a finalement obtenu le contrat de production d'un modèle japonais pour remplacer ses anciens M42[2][réf. à confirmer].

DéveloppementModifier

Il avait été développé en , d'où sa désignation Type 87, Mitsubishi Heavy Industries fournissant le châssis et Japan Steel Works fournissant le système de canon. Initialement, le châssis du char Type 61 devait être utilisé. Plus tard, il a été rejeté et le châssis du char de type 74 avait été utilisé à la place comme base pour produire le type 87[3][réf. à confirmer].

Avant son développement, les tests avaient commencé en avec un prototype fabriqué en .

 
Un prototype du Type 87 au centre d'information public des forces d'autodéfense.

OpérateursModifier

  Japon

En , il a été signalé que les Forces d'autodéfense japonaises avaient 52 de ces véhicules en service.

  • Force terrestre d'autodéfense japonaise
    •   Armée du Nord
      •   2e division
        • 2e bataillon d'artillerie antiaérienne
          • 3e compagnie antiaérienne (2 pelotons : 8 véhicules)
      •   7e division
        • 7erégiment d'artillerie antiaérienne
          • 1re compagnie antiaérienne (2 pelotons : 8 véhicules)
          • 2ecompagnie antiaérienne (2 pelotons : 8 véhicules)
          • 3e compagnie antiaérienne (2 pelotons : 8 véhicules)
          • 4e compagnie antiaérienne (2 pelotons : 8 véhicules)
      • École de défense aérienne
        • Unité scolaire de défense aérienne
          • 3e compagnie antiaérienne (2 pelotons : 8 véhicules)
      • École d'artillerie (Camp Tutiura)

RéférencesModifier

  1. (ja) « Fuji General Thermal Power Exercise 2010 Digest »  , sur hyper douraku,
  2. (en) « Type 87 »  , sur Military today
  3. (en) « Type 87 Self-Propelled Anti-Aircraft Gun (SPAAG) »  , sur Army technology,

Liens externesModifier