Canário

footballeur brésilien

Canário
Image illustrative de l’article Canário
Biographie
Nationalité Brésilien
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (86 ans)
Lieu Rio de Janeiro
Taille 1,71 m (5 7)
Poste Attaquant
Parcours senior1
SaisonsClubsM (B.)
Flag of Brazil.svg Olaria Atlético Clube
-Flag of Brazil (1889–1960).svg America FC
-Flag of Spain (1945–1977).svg Real Madrid CF28 (5)
-Flag of Spain (1945–1977).svg Séville FC30 (5)
-Flag of Spain (1945–1977).svg Real Saragosse117 (35)
-Flag of Spain (1945–1977).svg RCD Majorque24 (2)
Sélections en équipe nationale
AnnéesSélectionM (B.)
Flag of Brazil (1889–1960).svg Brésil 7 (2)
1 Matchs de championnat uniquement.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Darcy Silveira dos Santos (né le 24 mai 1934), plus connu sous le nom de Canário, est un footballeur brésilien qui jouait au poste d'attaquant[1].

En neuf saisons, il amasse un total de 175 matchs et 45 buts en Liga, représentant notamment le Real Madrid et Saragosse. Il remporte en tout huit titres majeurs avec ces deux équipes.

BiographieModifier

En clubModifier

Natif de Rio de Janeiro, Canário joue tout d'abord pour l'Olaria Atlético Clube et l'America Football Club, clubs de son pays natal[2].

En 1959, il déménage en Espagne, où il y restera jusqu'à sa retraite, commençant sa carrière espagnole au Real Madrid. Il devient ainsi, après Fernando Giudicelli, un des tout premiers joueurs brésilien à jouer dans un grand club européen[3]. Arrivé au club de la capitale dans la même période que la star du football brésilien Didi, il rencontrera plus de succès à Madrid, parvenant à s'y installer sur plusieurs saisons[3].

Il participe notamment avec le Real à cinq matchs en Coupe d'Europe des champions, marquant un but face au grand rival du FC Barcelone[4]. Il prend part à l'édition 1959-1960 couronnée par une victoire du Real[5],[6]. Quelques mois plus tard, il joue la Coupe intercontinentale, disputée face au club uruguayen de Peñarol, qui sera remportée par le Real.

Après avoir passé la saison 1962-1963 avec le FC Séville, Canário passe au Real Zaragoza, où il évoluera sur l'aile droite d'une ligne d'attaque surnommée Los Magníficos (Les Magnifiques), comprenant également Carlos Lapetra, Marcelino, Eleuterio Santos et Juan Manuel Villa.

C'est avec ce club qu'il réalise ses meilleurs performances à titre individuel, avec notamment 12 buts inscrits en Liga lors de la saison 1964-1965 et 11 buts la saison suivante[7]. Le 28 février 1965, il se met en évidence en étant l'auteur d'un triplé lors de la réception du club d'Elche (large victoire 5-1)[8].

Il atteint quatre finales de Copa del Rey avec les aragonais, remportant le tournoi à deux reprises[9].

Il atteint également à deux reprises la finale de la Coupe des villes de foires. En 1964, Saragosse s'impose face à Valence[10]. Deux ans plus tard, en 1966, il s'incline face au FC Barcelone, en inscrivant un but lors de la finale aller, mais en recevant un carton rouge lors de la finale retour[11].

Canário prend sa retraite à la fin de la saison 1968-1969 à l'âge de 33 ans, après avoir aidé le RCD Mallorca à remporter la Segunda División[12].

En sélectionModifier

Canário glane en tout sept sélections avec le Brésil, toutes en 1956.

Il joue son premier match en équipe nationale le 12 juin 1956, contre le Paraguay. Il reçoit sa dernière sélection le 8 août 1956, contre la Tchécoslovaquie. Il inscrit deux buts en équipe nationale, contre l'Uruguay et l'Italie[13].

Barré par Garrincha, il n'a jamais eu l'occasion de participer à un tournoi international majeur[14].

PalmarèsModifier

ClubModifier

  Real Madrid
 
 
  Saragosse

En sélectionModifier

  Brésil
  • Taça Oswaldo Cruz (1) :
    • Vainqueur : 1956.

RéférencesModifier

  1. (pt) « Canário o genial ponteiro do 'Mequinha' », Jornal Pequeno,‎ (lire en ligne, consulté le 17 décembre 2016)
  2. (pt) « Canário… um pássaro Merengue », Tardes de Pacaembu, (consulté le 22 décembre 2016)
  3. a et b (en) Tom Sanderson, « The Story Of Fernando Guidicelli: The First Brazilian To Ever Feature for Real Madrid », The Sportsman,‎ (lire en ligne, consulté le 10 mai 2020)
  4. Feuille du match FC Barcelone - Real Madrid sur mondedufoot.fr
  5. (en) « Real Madrid CF – All the players in European Cups », RSSSF (consulté le 26 juin 2013)
  6. (es) « Temporada 1960–61 », Leyenda Blanca (consulté le 26 juin 2013)
  7. Cánario » Primera División 1964/1965, sur mondedufoot.fr
  8. Cánario » Primera División 1964/1965, sur mondedufoot.fr
  9. (es) Miguel Gay, « Los años Magníficos », (consulté le 27 avril 2018)
  10. Cánario » Europa League 1963/1964, sur mondedufoot.fr
  11. Cánario » Europa League 1965/1966, sur mondedufoot.fr
  12. (es) « Brasileños en el Mallorca », RCDM, (consulté le 26 juin 2013)
  13. Cánario » Matchs amicals 1956, sur mondedufoot.fr
  14. (pt) « Canário: do America para o Real Madrid », ESPN FC, (consulté le 20 décembre 2016)
  15. (es) « R. Zaragoza, 2 – At. de Madrid, 1 », (consulté le 27 avril 2018)
  16. (es) « El Zaragoza conquistó brillantemente la Copa de S.E. », (consulté le 27 avril 2018)
  17. (es) « El Real Zaragoza, campeón de la Copa de Ferias en 1964 », (consulté le 27 avril 2018)

Liens externesModifier