Camp Freddy

groupe de musique américain
Camp Freddy
Description de cette image, également commentée ci-après
Dave Navarro et Mark McGrath (invité) en 2007.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Hard rock, rock
Années actives 20022014
Site officiel www.campfreddy.net
Composition du groupe
Anciens membres Dave Navarro
Billy Morrison
Matt Sorum
Donovan Leitch, Jr.
Chris Chaney
Scott Weiland
Scott Ford

Camp Freddy est un supergroupe de hard rock américain, originaire de Los Angeles, en Californie. Il est formé en 2002, composé de musiciens reconnus (Dave Navarro, Matt Sorum, Chris Chaney...), en parallèle avec leurs autres activités musicales. Il ne joue que des reprises de titres de rock, et ne se produit en concert qu'à Los Angeles, souvent accompagné d'invités tout aussi connus, mais prévoit d'enregistrer un disque de reprises[1].

L'acteur Donovan Leitch, Jr., fils de Donovan, est le chanteur régulier du groupe, mais la place est occupée pendant deux ans de mars 2006 à avril 2008 par Scott Weiland, jusqu'à ce que sa décision de quitter Velvet Revolver pour Stone Temple Pilots cause des tensions entre lui et Matt Sorum.

BiographieModifier

 
Billy Morrison de Camp Freddy, en concert.

Le nom du groupe s'inspire d'un personnage tiré du film L'or se barre, sorti en 1969[2]. Le guitariste Billy Morrison les décrit « non pas comme un groupe, mais un peu plus qu'une jam session ; Camp Freddy est ‘juste occasionel’. » Le groupe jouait discrètement lors de concerts de charité[2]. Chaque samedi soir, les membres - Morrison et Navarro en principe - animaient une émission radio entre 6:00-8:00 sur la chaine FM Indie 103.1[2].

Le 28 janvier 2005, le groupe joue un concert en hommage aux victimes du tsunami asiatique survenu en 2004, au Key Club de Los Angeles, avec Courtney Love, Lemmy, Linda Perry, et Slash[3]. En mars 2006, Scott Weiland se joint comme membre et chanteur du groupe jusqu'en avril 2008, après sa décision de quitter les Velvet Revolver pour Stone Temple Pilots qui causera des tensions entre lui et Matt Sorum. Son départ est annoncé le 2 avril 2008 au Camp Freddy Radio. Camp Freddy, aux côtés du producteur Mike Clink, sont annoncés en train d'enregistrer un nouvel album. De loin, deux morceaux sont publiés : Surrender de Cheap Trick et Merry Xmas Everybody de Slade.

En 2009, Billy Morrison annonce qu'il y aura bel et bien un album du groupe « un jour »[4]. En avril 2010, le groupe joue à l'événement IZOD IndyCar Series, avec Lemmy et Courtney Love[5].

En décembre 2012, le groupe devient résident au Roxy de Los Angeles pendant trois nuits jusqu'à Noël, où ils accueillent Tom Morello, Zakk Wylde, et Lana Del Rey[6]. En décembre de l'année suivante, le groupe revient au Roxy, cette fois avec Billy Ray Cyrus et de nouveau Courtney Love[7]. Leur dernier concert s'effectue le 31 décembre 2013[8].

Le 24 janvier 2014, le groupe annonce qu'il ne jouera plus sous le nom de Camp Freddy, et décide à la place de former un nouveau cover band baptisé Royal Machines[9].

MembresModifier

Derniers membresModifier

Anciens membresModifier

Invités notablesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) "Setting Up Camp: Drummer Matt Sorum Tells Buzznet About Camp Freddy's Origins"
  2. a b et c (en) Apar, Corey, « Camp Freddy Biography », AllMusic (consulté le 9 janvier 2018).
  3. (en) « Camp Freddy Benefit Concert for South East Asia Tsunami Relief », Getty Images (consulté le 8 janvier 2018).
  4. (en) Andrew Lindsay, « Interview: Billy Morrison (Camp Freddy) », stereokill.net (consulté le 9 juillet 2011)
  5. a b et c (en) « LEMMY, COURTNEY LOVE Perform With CAMP FREDDY In Hollywood », Blabbermouth, (consulté le 11 janvier 2018).
  6. a b c et d (en) Childers, Chad, « Camp Freddy Complete Hollywood Residency with Zakk Wylde, Tom Morello, Lemmy and more », Loudwire, (consulté le 11 janvier 2018).
  7. a et b « Billy Ray Cyrus, Camp Freddy. Courtney Love, Billy Idol, Billy Ray Cyrus, Gilby Clarke and Mark McGrath join Camp Freddy on stage for night 2 at the Roxy in Hollywood », Alamy (consulté le 8 janvier 2018).
  8. (en) « Archived copy » (consulté le 24 janvier 2014).
  9. « CAMP FREDDY Calls It Quits; New All-Star Covers Band ROYAL MACHINES Takes Shape », Blabbermouth, (consulté le 30 décembre 2017).
  10. a et b (en) « SLASH, JERRY CANTRELL, COURTNEY LOVE Jam With CAMP FREDDY In Hollywood », Blabbermouth, (consulté le 10 janvier 2018).
  11. a et b (en) Parker, Lyndsey, « Camp Freddy Superstars Go Totally ’80s », NME, (consulté le 10 janvier 2018).
  12. « Video: Courtney Love Covers The Velvet Underground with Camp Freddy », Alternative Nation, (consulté le 10 janvier 2018).
  13. a et b (en) « Ozzy! Slash! New cars! », Los Angeles Times,‎
  14. a et b (en) « STEVEN TYLER, COREY TAYLOR, BILLY DUFFY Perform With CAMP FREDDY In Hollywood », Blabbermouth, (consulté le 11 janvier 2018).

Liens externesModifier