Dessin d'un camakau en 1846.
Un camakau des Fidji.

Un camakau, ou thamakau[1], est un type de pirogue à balancier traditionnel à double coque, à voile austronésienne de forme triangulaire. Il s'agit du type de voilier traditionnel le plus répandu dans les Îles Fidji[2].

C'est une version plus petite qu'un drua, mais plus grand qu'un takia[3].

DescriptionEdit

Les voiles sont confectionné en pandanus (plante arborescente évoquant un cocotier). Un camakau dispose d'un mât et d'une seule voile austronésienne de forme triangulaire ou en pince de crabe[2]. L'apex de la voile pointe vers l'avant du bateau ou elle est attachée à la tête de la proue[2].

La coque monxoxyle, creusé dans un seul tronc, mesure 10 à 12 m de long[2]. Très maniable, les deux terminaisons des coques permettent de naviguer indépendamment dans les deux sens, le mât est alors pivoté et la voile est attachée à l'autre extrémité[2].

Notes et référencesEdit

  1. Randy Thomas, « Bluewater Odyssey », Yachting, (consulté le 6 janvier 2015)
  2. a b c d et e (en) « Philateliemarine.fr (canoes) »
  3. Ilaitia Turagabeci, « Secrets of the camakau builders » [archive du ], (consulté le 6 janvier 2015)


Voir aussiEdit

Articles connexesEdit