Calasparra

commune espagnole

Calasparra
Blason de Calasparra
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Murcie Région de Murcie
Code postal 30420
Démographie
Population 10 178 hab. ()
Densité 55 hab./km2
Géographie
Coordonnées 38° 13′ 52″ nord, 1° 41′ 52″ ouest
Altitude 350 m
Superficie 18 490 ha = 184,90 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Murcie
Voir sur la carte administrative de la zone Murcie
City locator 14.svg
Calasparra
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Calasparra
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Calasparra
Liens
Site web www.calasparra.org

Calasparra est une commune de la Région de Murcie en Espagne. Elle est traversée par la Segura et est connue par la production de riz.

PrésentationModifier

Calasparra est située au Nord Ouest de la région de Murcie, dans une zone montagneuse où l’histoire et la culture se mêlent à la tradition et la nature.

Calasparra bénéficie d’un riche passé, grâce notamment, à une situation géographique privilégiée. Dans une région aride, le territoire de Calasparra est parcouru par quatre cours d’eau, dont le rio Segura qui se jette dans la Méditerranée.

Cette richesse aquatique a facilité l’installation de différentes civilisations tout au long de son histoire. De nombreux vestiges témoignent du passage des Romains, des Musulmans ou encore des Arabes.

Le fleuve constitue surtout une ressource pour les habitants, notamment les agriculteurs locaux, qui bénéficient d’une véritable oasis, au cœur d’une région, où la rareté de l’eau en fait une richesse incommensurable. Ce mariage entre le soleil et l’eau permet la culture d’un riz de qualité, dont la renommée constitue la fierté de toute une région.

Calasparra a par ailleurs appartenu aux Templiers[1] et est devenue ensuite une commanderie de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem[2].

Le riz de CalasparraModifier

Sites et monumentsModifier

 
Santuario de la Virgen de la Esperanza
  • Restes des remparts, XIIIe – XVIIIe siècles.
  • Église Saint-Pierre, XVe – XIXe siècles.
  • Sanctuaire de la Vierge d'Espérance, XVIIe – XXe siècles, creusé dans le roc.
  • Tour de l'horloge, XVIIIe – XXe siècles.

Notes et référencesModifier

  1. Alain Demurger, Moines et Guerriers. Les ordres religieux-militaires au Moyen Âge : Les ordres militaires au Moyen Âge, Le Seuil, , 416 p. (ISBN 978-2-02-117356-7, présentation en ligne), p. 128
  2. (es) Carlos Barquero Goñi, « La orden militar de San Juan en el reino de Murcia durante la edad media (siglos XIII-XV) », Miscelánea Medieval Murciana, no 37,‎ (lire en ligne)
  3. RÈGLEMENT (CE) no 1107/96 DE LA COMMISSION du 12 juin 1996 relatif à l'enregistrement des indications géographiques et des appellations d'origine...
  4. (es) Denominación de Origen Protegida "Calasparra" sur le site du Ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et de l'Environnement (Espagne)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Lien externeModifier