Ouvrir le menu principal
Cabinet Poul Nyrup Rasmussen I
Regeringen Poul Nyrup Rasmussen I

Royaume de Danemark

Description de l'image defaut.svg.
Premier ministre Poul Nyrup Rasmussen
Formation
Fin
Durée 1 an, 8 mois et 2 jours
Composition initiale
Coalition SD-RV-CD-KFP
Femmes 8
Hommes 16
Représentation
Folketing
88 / 179
Drapeau du Danemark

Le cabinet Poul Nyrup Rasmussen I (Regeringen Poul Nyrup Rasmussen I, en danois) est le gouvernement du Royaume de Danemark entre le et le , durant la soixante-et-unième législature du Folketing.

Coalition et historiqueModifier

Dirigé par le nouveau Premier ministre social-démocrate, Poul Nyrup Rasmussen, il est formé d'une coalition de centre gauche entre les Sociaux-démocrates (SD), les Démocrates du centre (CD), les Parti social-libéral danois (RV) et le Parti populaire chrétien (KFP), qui disposent ensemble de 88 députés sur 179 au Folketing, soit 49,2 % des sièges. Il bénéficie du soutien d'un député des Îles Féroé et d'un député du Groenland. La majorité gouvernementale dispose donc de 90 députés sur 179 au Folketing, soit 50,2 % des sièges.

Il a été formé à la suite de la démission du quatrième cabinet du conservateur Poul Schlüter, constitué du Parti populaire conservateur (KF) et du Parti libéral (V), après la révélation d'agissements illégaux du ministre de la Justice. À la suite des élections législatives anticipées du , la coalition au pouvoir s'est maintenue, sans le KFP, et a pu former le cabinet Poul Nyrup Rasmussen II.

CompositionModifier

InitialeModifier

Fonction Titulaire Parti
Premier ministre Poul Nyrup Rasmussen SD
Ministre de l'Économie Marianne Jelved RV
Ministre des Finances Mogens Lykketoft SD
Ministre des Affaires étrangères Niels Helveg Petersen RV
Ministre de l'Environnement Svend Auken SD
Ministre de l'Énergie Jann Sjursen KFP
Ministre de la Coopération pour le développement Helle Degn SD
Ministre de l'Éducation Ole Vig Jensen RV
Ministre de l'Intérieur Birte Weiss SD
Ministre du Logement
Ministre de la Coopération nordique et la Baltique
Flemming Kofod-Svendsen KFP
Ministre de la Défense Hans Hækkerup SD
Ministre de la Recherche et de la Technologie Svend Bergstein CD
Ministre des Affaires sociales Karen Jespersen SD
Ministre de la Justice Pia Gjellerup (jusqu'au 29/03/1993)
Erling Olsen
SD
Ministre de l'Agriculture et de la Pêche Bjørn Westh SD
Ministre de la Fiscalité Ole Stavad SD
Ministre de la Coordination économique Mimi Jakobsen CD
Ministre de l'Industrie Jan Trøjborg SD
Ministre des Transports Helge Mortensen SD
Ministre de la Communication et du Tourisme Arne Melchior CD
Ministre de la Culture Jytte Hilden SD
Ministre du Travail Jytte Andersen SD
Ministre de la Santé Torben Lund SD
Ministre pour les Affaires ecclésiastiques Arne Oluf Andersen CD

Remaniement du Modifier

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Fonction Titulaire Parti
Premier ministre Poul Nyrup Rasmussen SD
Ministre de l'Économie Marianne Jelved RV
Ministre des Finances Mogens Lykketoft SD
Ministre des Affaires étrangères Niels Helveg Petersen RV
Ministre de l'Environnement Svend Auken SD
Ministre de l'Énergie Jann Sjursen KFP
Ministre de la Coopération pour le développement Helle Degn SD
Ministre de l'Éducation Ole Vig Jensen RV
Ministre de l'Intérieur Birte Weiss SD
Ministre du Logement
Ministre de la Coopération nordique et la Baltique
Flemming Kofod-Svendsen KFP
Ministre de la Défense Hans Hækkerup SD
Ministre de la Recherche
Ministre des Affaires ecclésiastiques
Arne Oluf Andersen CD
Ministre des Affaires sociales Bente Juncker (jusqu'au 11/02/1994)
Yvonne Herløv Andersen
CD
Ministre de la Justice Erling Olsen SD
Ministre de l'Agriculture et de la Pêche Bjørn Westh SD
Ministre de la Fiscalité Ole Stavad SD
Ministre de la Coordination économique et de l'Industrie Mimi Jakobsen CD
Ministre des Transports Jan Trøjborg SD
Ministre de la Communication et du Tourisme Helge Mortensen SD
Ministre de la Culture Jytte Hilden SD
Ministre du Travail Jytte Andersen SD
Ministre de la Santé Torben Lund SD

Féminisation du gouvernementModifier

Lors de sa formation, le cabinet contient huit femmes ministres, sur un total de vingt-trois portefeuilles ministériels.

AnnexesModifier