Cabinet Dreyer II

gouvernement de Rhénanie-Palatinat (2016-
Cabinet Dreyer II
(de) Kabinett Dreyer II

Land de Rhénanie-Palatinat

Description de cette image, également commentée ci-après
Le cabinet Dreyer II au moment de sa prise de fonction.
Ministre-présidente Malu Dreyer
Élection
Législature 17e
Formation
Fin
Durée 5 ans
Composition initiale
Coalition SPD-FDP-Grünen
Ministres 9
Femmes 5
Hommes 4
Représentation
Landtag
52  /  101
Description de l'image Flag of Rhineland-Palatinate.svg.

Le cabinet Dreyer II (en allemand : Kabinett Dreyer II) est le gouvernement du Land de Rhénanie-Palatinat entre le et le , durant la 17e législature du Landtag.

Historique du mandatModifier

Ce gouvernement est dirigé par la ministre-présidente sociale-démocrate sortante Malu Dreyer. Il est constitué et soutenu par une « coalition en feu tricolore » entre le Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD), le Parti libéral-démocrate (FDP) et l'Alliance 90 / Les Verts (Grünen). Ensemble, ils disposent de 52 députés sur 101, soit 51,5 % des sièges du Landtag.

Il est formé à la suite des élections régionales du 13 mars 2016.

Il succède donc au cabinet Dreyer I, constitué et soutenu par une « coalition rouge-verte » entre le SPD et les Grünen.

Au cours du scrutin, les sociaux-démocrates perdent quelques sièges mais confirme sa position de premier parti du Land. Les écologistes, qui avaient atteint leur maximum historique en 2011, divisent leur représentation par trois, passant de la troisième à la cinquième place des forces politiques. En conséquence, l'alliance au pouvoir perd sa majorité.

Les deux partis décident alors de convier les libéraux à leurs négociations, qui acceptent le . Trois semaines plus tard, un accord est conclu, formant la quatrième coalition en feu tricolore de l'histoire allemande.

Le , à moins de six mois des élections régionales, la ministre de l'Environnement Ulrike Höfken annonce son intention de démissionner de ses fonctions le à la suite d'une contestation juridique d'une pratique de promotion du ministère[1].

CompositionModifier

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Poste Ministre Parti
Ministre-présidente Malu Dreyer SPD
Vice-ministre-président
Ministre de l'Économie, des Transports, de l’Agriculture et de la Viticulture
Volker Wissing FDP
Ministre de l'Intérieur et des Sports Roger Lewentz SPD
Ministre des Finances Doris Ahnen SPD
Ministre de la Justice Herbert Mertin FDP
Ministre du Travail, des Affaires sociales, de la Santé et de la Démographie Sabine Bätzing-Lichtenthäler SPD
Ministre de l'Éducation Stefanie Hubig SPD
Ministre de la Science, de la Formation et de la Culture Konrad Wolf Sans
Ministre de l'Environnement, de l'Énergie, de l’Alimentation et des Forêts Ulrike Höfken (jusqu'au 31/12/2020)
Anne Spiegel
Grünen
Ministre de la Famille, des Femmes, de la Jeunesse, de l’Intégration et de la Protection des consommateurs Anne Spiegel Grünen

Notes et référencesModifier

  1. (de) « Rheinland-Pfalz: Ulrike Höfken kündigt Rücktritt als Umweltministerin an », Der Spiegel,‎ (lire en ligne, consulté le ).

AnnexesModifier

Articles connexesModifier