Ouvrir le menu principal
Des feuilles de la vigne forment la populaire au-dessus des armoiries de Rhénanie-Palatinat.

La viticulture en Rhénanie-Palatinat joue un rôle important dans la vie économique du Land [1].

Six des treize zones de viticulture allemandes, pour les vins de qualité, se trouvent en Rhénanie-Palatinat. Plus de 65 % des vins allemands proviennent des zones de l'Ahr, du Mittelrhein, de la Moselle, de la Nahe (de), de la Pfalz (de) et de Rheinhessen [2],[3]. Soulignant cette importance du vin, les armoiries du Land (de) ont des feuilles de la vigne dans la couronne. En outre, un ministère porte officiellement la viticulture dans son nom : Ministerium für Umwelt, Landwirtschaft, Ernährung, Weinbau und Forsten Rheinland-Pfalz.

La route du vin allemande se trouve aussi en Rhénanie-Palatinat.

Sommaire

TerroirsModifier

En Rhénanie-Palatinat, il y a six terroirs (l'Ahr, le Mittelrhein, la Moselle, la Nahe {de}, la Pfalz {de} et Rheinhessen) avec une surface d'environ 64,500 ha ; puisqu'en Allemagne environ 105,000 ha sont cultivé en vigne, la Rhénanie-Palatinat est donc la plus grande zone. Cette région produit 65 % des vins allemands.

Voilà aussi la raison qu'il y a un procureur à Bad Kreuznach (en allemand : Landeszentrale für Wein- und Lebensmittelstrafsachen) avec environ 250 procès par an [4].

VariétésModifier

Vin blancModifier

Les cépages blancs les plus importants (environ 45,463 ha) sont les suivants : Riesling (~ 14,400 ha), Muller-Thurgau (Rivaner ~ 8,700 ha), Silvaner (~ 3,700 ha), Kerner (~ 3,400 ha), Grauburgunder (Ruländer ~ 2,300 ha), Weißer Burgunder (~ 1,850 ha), Scheurebe, Bacchus, Faberrebe, Huxelrebe, Ortega, Chardonnay, Morio-Muskat, Elbling, Gewurztraminer, Reichensteiner, Ehrenfelser, Siegerrebe , Regner, Würzer, Sauvignon, Blanc, Auxerrois [5].

En 2007, le terroir de Rhénanie-Palatinat était planté à 24 % avec le cépage de Riesling. C'était la plus forte proportion des dernières 30 années pour cette variété, traditionnellement importante pour le Land.

Vin rougeModifier

Les cépages rouges les plus importants (environ 20,500 ha) sont les suivants : Dornfelder (~ 7,800 ha), Blauer Portugieser (~ 4,500 ha), Spätburgunder (~ 3,900 ha), Regent (~ 1,600 ha), St. Laurent (~ 630 ha), Dunkelfelder, Merlot, Müllerrebe, Cabernet Sauvignon, Heroldrebe, Frühburgunder, Cabernet Mitos, Acolon, Cabernet Dorsa, Domina.

Sekt [6]Modifier

Voilà les Sektkellereien[7] dans le Land : Kupferberg [8] und Goldhand (Mayence), Deinhard (Coblence), Schloss Wachenheim (Wachenheim an der Weinstraße)[9], et beaucoup d'autres petites et moyennes entreprises qui produisent un Winzersekt[10].

Taille des entreprisesModifier

Le nombre des producteurs de vins a diminué de 15 % entre 2007 et 2010, passant de 11.037 à 9.382. En même temps la surface moyenne des entreprises a augmenté dans 10 ans de 4,1 ha à 6,8 ha en 2010. Le processus de concentration a progressé plus vite dans la viticulture en Rhénanie-Palatinat que dans l'agriculture de l'Allemagne. 23 % des exploitations viticoles utilisent en 2010 environ 61 % de la zone viticole en Rhénanie-Palatinat.

Great Wine CapitalsModifier

Depuis juin 2008, Mayence et Hesse rhénane sont membres des Great Wine Capitals (GWC) - une union des Capitales du Vins les plus connues incluant, aux côtés de Mayence, des régions et des villes comme Bilbao (Rioja), Bordeaux (Bordelais), Christchurch (Île du Sud de la Nouvelle-Zélande), Florence (Toscane), Le Cap (Cape-Wineland), Mendoza (Mendoza, en Afrique du Sud), Porto (Porto) et San Francisco (Napa Valley).

Liste des plus grandes communes viticolesModifier

DroitsModifier

Depuis 2013, il y a une inscription obligatoire pour des vignerons qui veulent faire un vin de glace. Ils sont obligés de nommer le vignoble et la température lors du vendange. Des contrôleurs officiels contrôlent la qualité des raisins. Cette inscription obligatoire était devenue nécessaire puisqu'en 2011 une forte quantité des vins de glace a été refusée [11]. - 102 producteurs se sont inscrits au début [12].

Domaines viticole de l'ÉtatModifier

« Kino Vino »Modifier

Avec le Kino Vino le ministère soutient la vente du vin [13].

BibliographieModifier

  • Helmut König & Heinz Decker. Kulturgut Rebe und Wein. Springer-Verlag, Berlin u. a. 2013, (ISBN 978-3-8274-2886-8).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. Helmut König & Heinz Decker: Kulturgut Rebe und Wein. Springer-Verlag, Berlin u. a. 2013, S. xi.
  2. Deutscher Wein. Statistik. Site officiel de Deutschen Weininstitut. consulté le 17 avril 2015.
  3. Région autour du Rhin et de la Moselle. Site officiel de Rheinland-Pfalz Tourismus. le 17 avril 2015.
  4. Landeszentrale für Wein- und Lebensmittelstrafsachen
  5. À voir sur le site du ministère : Weinbau in Rheinland-Pfalz.
  6. Mot allemand pour vin effervescent
  7. Nom allemand des chais du vin effervescent.
  8. Histoire de cette maison et d'autres informations à voir: Kupferbergterrassen
  9. Regardez aussi sur les sites officiels: Kupferberg sur www.mainz.de, Deinhard KG, Schloss Wachenheim
  10. En allemand, le vin effervescent d'un vigneron (de).
  11. Plusieurs décisions du ministère concernent ce sujet :
  12. Au millésime 2013, les prix augmentent lu dans Kölner Stadt-Anzeiger du 18 novembre 2013.
  13. Kino Vino

Source de la traductionModifier