C.C. Rider

See See Rider

See See Rider Blues

Chanson de Ma Rainey
Face A Jealous Hearted Blues
Sortie 1925
Enregistré
New York
Genre blues
Format 78 tours 25 cm
Auteur Lena Arent,
Gertrude « Ma » Rainey
Label Paramount

C.C. Rider, ou See See Rider, est un standard du blues et du rock 'n' roll. Cette chanson, signée Ma Rainey et Lena Arent, mais inspiré d'un air de blues traditionnel, fut reprise par un grand nombre d'artistes.

Elle fut tout d'abord interprétée par le Ma Rainey Georgia Jazz Band[1], qui l'enregistra le à New York[2] sous le titre, See See Rider Blues et paru en face B de Jealous Hearted Blues chez Paramount. Ma Rainey est accompagnée de Louis Armstrong (cornet), Buster Bailey (clarinette), Charlie Green (tuba), Fletcher Henderson (piano) et Charlie Dixon (banjo)[3].

En 1943, la version de Wee Bea Booze est n°1 des charts rhythm and blues.

C.C. Rider connait une nouvelle jeunesse grâce à Chuck Willis qui l'enregistre en 1957 chez Atlantic Records. Le disque se classe à la 12e place du hit-parade américain. Cette version inspira notamment les Animals (1966).

En 1966, le groupe Mitch Ryder & The Detroit Wheels obtient un certain succès avec Jenny Take A Ride, un pot-pourri de C.C. Rider et de Jenny, Jenny de Little Richard.

Parmi les reprises célèbres, citons aussi celle d'Elvis Presley (with The Imperials Quartet) sur l'album On Stage en 1970[1].

Autres artistes ayant interprété C.C. Rider[1] :

La chanson est adaptée en français par Monty sous le titre Hully Baby et interprétée par Harold Nicholas et par Les Bourgeois de Calais en 1963. Alain Jodoin l'adapte à nouveau, sous le titre Si tu m'aimes, pour Les Mersey's en 1967.

On peut entendre la version de Ma Rainey dans le film Le Lauréat de Mike Nichols en 1969[4].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Second Hand Songs
  2. (en) « Ma Rainey and her Georgia Jazz Band », sur Red Hot Jazz (consulté le 28 novembre 2018)
  3. Gilles Blampain, « See See Rider », sur Blues Again (consulté le 28 novembre 2018)
  4. (en) « Le Lauréat (1967) - soundtracks », sur Internet Movie Database (consulté le 20 février 2020)