Ouvrir le menu principal

Byfjellene (les montagnes de la ville) est un massif situé sur la kommune de Bergen, en Norvège. Il comprend Ulriken, Fløyen, Sandviksfjellet et Rundemanen, montagnes faisant partie des Sept Montagnes de Bergen, ainsi que des sommets mineurs tels que Landåsfjellet, Nattlandsfjellet, Blåmanen et bien d'autres. En certains endroits il est composé de pentes douces boisées, dans d'autres de ravines abruptes, en particulier le nord d'Ulriken ou le sud de Fløyen, Søre Midtfjellet. Un versant proche de cet endroit s'appelle d'ailleurs Dødsdalen, la vallée de la mort.

Le massif a une forme de banane qui aurait dans son creux Svartediket, le lac noir et sur sa courbe, Vidden, le plateau [1],[2]. Bergensdalen et le centre ville semblent logés le long de ce massif, ce qui explique pourquoi il a une place si importante dans le cœur des Bergenois.

Le point culminant du Byfjellene est Haugavarden et se trouve sur Vidden. C'est en fait le seul véritable sommet du massif avec Rundemanen.

Une randonnée dominicale prisée des Bergenois consiste à traverser le massif, dans un sens ou dans l'autre, c'est-à-dire rejoindre Ulriken depuis Rundemanen ou vice-versa. Ces deux montagnes sont affectueusement surnommées "les deux tours" par les locaux en raison des antennes de télécommunications s'y trouvant.

Lien externeModifier

RéférencesModifier