Bulevar oslobođenja (Novi Sad)

Bulevar oslobođenja
Image illustrative de l’article Bulevar oslobođenja (Novi Sad)
Le bâtiment de la Naftna Industrija Srbije sur le boulevard
Situation
Coordonnées 45° 15′ 06″ nord, 19° 50′ 06″ est
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
Ville Novi Sad
Quartier(s) Banatić, Sajmište, Rotkvarija, Grbavica, Stari grad et Liman
Début Bulevar Jaše Tomića
Fin Rue Narodnog fronta
Morphologie
Type Boulevard
Fonction(s) urbaine(s) économique, commerciale, sociale, résidentielle, fonctions de transport et de communication
Longueur 2 700 m
Largeur 25 à 50 m
Histoire
Création 1962-1964
Anciens noms Bulevar 23. oktobra
Géolocalisation sur la carte : Serbie
(Voir situation sur carte : Serbie)
Bulevar oslobođenja

Le Bulevar oslobođenja (en serbe cyrillique : Булевар ослобођења ; en serbe latin : Bulevar oslobođenja) ou, en français, « le boulevard de la Libération », est situé à Novi Sad, la capitale de la province autonome de Voïvodine, en Serbie. Il constitue également un quartier non officiel de la ville. Il s'étend de la gare de Novi Sad au pont de la Liberté.

Le boulevard aussi bien que le quartier sont souvent familièrement désignés sous le nom de Bulevar.

LocalisationModifier

 
Plan de la zone urbaine de Novi Sad

Le Bulevar oslobođenja s'étend sur près de 3 km entre le Bulevar Jaše Tomića et la gare de Novi Sad au nord jusqu'au pont de la Liberté au sud. Sur son parcours, il rencontre notamment le Bulevar Jaše Tomića, le Bulevar kralja Petra I, les rues Novosadskog sajma, Pavla Papa, Futoška, Jevrejska, Braće Ribnikar, Maksima Gorkog, le Bulevar cara Lazara et la rue Narodnog fronta.

 
L'angle du boulevard et du Bulevar kralja Petra I

En tant que quartier non officiel, Bulevar englobe des parties des quartiers traditionnels de Banatić, Sajmište, Rotkvarija, Grbavica, Stari grad et Liman et est rattaché aux communautés locales d'Omladinski pokret, Sava Kovačević, Narodni heroji, Žitni trg, Vera Pavlović, Prva vojvođanska brigada, Liman III et Boško Buha.

HistoireModifier

 
Le boulevard, la nuit

Le boulevard a été percé entre 1962 et 1964, dans un secteur qui abritait des maisons datant du XIXe siècle. Il a d'abord été nommé Bulevar 23. oktobra (« boulevard du 23 octobre ») pour commémorer la libération de Novi Sad vis-à-vis de l'armée hongroise le  ; il a reçu son nom actuel en 1991.

CaractéristiquesModifier

Le Bulevar oslobođenja est aujourd'hui l'artère la plus importante de Novi Sad pour les transports et le commerce et certains le considèrent même comme la rue principale de la ville et son centre non officiel[réf. nécessaire]. Car, bien que la plupart des institutions politiques, publiques et culturelles se trouvent dans le quartier de Stari, le boulevard accueille de nombreux sièges d'entreprises et de nombreux lieux de divertissement (restaurants, bars etc.). On y trouve aussi de nombreux bâtiments modernes tandis que les parties latérales sont dotées de trottoirs spacieux, de pistes cyclables et d'allées.

Sport et loisirsModifier

Dans la partie sud du boulevard se trouvent le stade Karađorđe, construit en 1924, qui accueille principalement les matchs du club de football FK Vojvodina Novi Sad[1], ainsi que des courts de tennis. Un peu plus au sud, près du pont de la Liberté, se trouvent le Limanski park, le « parc de Liman »[2],[3], et le stade du club de football FK Kabel Novi Sad.

 
Le stade du FK Kabel Novi Sad

ÉducationModifier

Sur le boulevard se trouve l'école d'enseignement pour les adultes Sveti Sava[4].

Institutions publiques, économie et affairesModifier

 
Le bâtiment du journal Dnevnik

Parmi les lieux consacrés aux activités économiques, aux affaires et aux institutions publiques, on peut citer :

Sur le boulevard se trouvent également les filiales de nombreuses banques et de nombreux bars, restaurants et magasins.

TransportModifier

Dans la mesure où le Bulevar oslobođenja abrite dans sa partie nord la gare ferroviaire et la gare routière interurbaine de la ville, la plupart des lignes d'autobus de la société de transport public JGSP Novi Sad le parcourent en totalité ou en partie.

Les lignes qui parcourent le boulevard dans sa totalité sont les lignes 7, 68, 71, 71A, 72, 73, 74, 76, 77, 78, 79, 80, 81, 82, 83 et 84 ; celles qui le parcourent partiellement sont les lignes 4, 5, 5N, 10, 10A, 10B, 12, 14, 15, 15A, 52, 53, 54, 55, 56, 61, 62, 64 et 69.

 
Un autobus de la société JGSP Novi Sad à l'angle du Bulevar oslobođenja et du Bulevar kralja Petra I

Notes et référencesModifier

  1. (sr) « Stadion “Karađorđe” », sur http://www.fkvojvodina.rs, Site du FK Vojvodina Novi Sad (consulté le 8 janvier 2016)
  2. (en) « Limanski park », sur http://novisad.travel, Site de l'Office du tourisme de Novi Sad (consulté le 8 janvier 2016)
  3. (en) « Liman park », sur http://www.novisad.rs, Site de la Ville de Novi Sad (consulté le 8 janvier 2016)
  4. (sr) « Site de l'école Sveti Sava » (consulté le 8 janvier 2016)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Lien externeModifier

BibliographieModifier

  • Jovan Mirosavljević, Brevijar ulica Novog Sada 1745-2001, Novi Sad, 2002.
  • Jovan Mirosavljević, Novi Sad - atlas ulica, Novi Sad, 1998.
  • Milorad Grujić, Vodič kroz Novi Sad i okolinu, Novi Sad, 2004.
  • Zoran Rapajić, Novi Sad bez tajni, Belgrade, 2002.