Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Perreau.
Bruno Perreau
Bruno Perreau.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (42 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Bruno Perreau est Professor of French Studies au Massachusetts Institute of Technology[1] où il est titulaire de la chaire Cynthia L. Reed[2]. Il est également Affiliate Faculty au Center for European Studies d'Harvard[3].

D'abord chargé de conférences à l'université Paris XII, il a enseigné à l'Institut d'études politiques de Paris pendant près de dix ans. Il y a créé plusieurs cours en institutions politiques et en études de genre. En 2006, il ouvrait, avec Françoise Gaspard, un cours consacré aux études gaies et lesbiennes.

Bruno Perreau a été membre de l'Institute for Advanced Study (Princeton) et chercheur associé en sociologie à l'université de Cambridge où il a également été membre de Jesus College. En 2014-2015, il était fellow au Humanities Center de l'Université Stanford[4] en Californie.

Spécialiste de théorie sociale et politique, il a proposé une critique des politiques de l'adoption en France qui tendent à construire l'adoption comme un risque[5]. Il est également intervenu à plusieurs reprises à l'occasion des débats sur la théorie du genre en France, en revendiquant la portée théorique des travaux sur le genre et la sexualité[6]. Ses recherches questionnent le sentiment d'appartenance: elles démontrent que faire partie d'un groupe réside autant dans la capacité à s'en revendiquer que de s'en détacher: c'est ce qu'il appelle la "présence minoritaire"[7].

Sommaire

OuvragesModifier

  • Qui a peur de la théorie queer? Presses de Sciences Po, 2018
  • Queer Theory: The French Response. Stanford University Press, 2016.
  • The Politics of Adoption. Gender and the Making of French Citizenship. The MIT Press, 2014.
  • Penser l'adoption. La gouvernance pastorale du genre. PUF, 2012.
  • Le Président des États-Unis (avec Christine Ockrent). Dalloz, 2008.
  • Cinquante ans de vie politique française. Le débat sur la fin de la Cinquième République. Librio, 2007.
  • Homosexualité. Dix clés pour comprendre, vingt textes à découvrir. Préface de Jack Lang, Librio, 2005.

Ouvrages collectifsModifier

  • Avec Joan W. Scott, Les défis de la République: genre, territoires, citoyenneté. Presses de Sciences Po, 2017.
  • Le choix de l'homosexualité. Recherches inédites sur la question gay et lesbienne. EPEL, 2007.
  • Avec Anne Cadoret, Martine Gross et Caroline Mécary, Homoparentalités: approches scientifiques et politiques. Préface de Bertrand Delanoë, PUF, 2006.

Responsabilités éditorialesModifier

  • Membre du comité scientifique du programme d'enseignement et de recherche sur le genre à Sciences Po, PRESAGE.

Notes et référencesModifier

  1. http://www.programme-presage.com/professeur/fiche/bruno-perreau-17.html
  2. « MIT SHASS: News - 2015 - SHASS announces new Cynthia L. Reed Chair in French Studies and Languages », sur shass.mit.edu (consulté le 22 décembre 2016)
  3. (en-US) Harvard University, « Bruno Perreau | Center for European Studies at Harvard University », sur Center for European Studies at Harvard University, (consulté le 22 décembre 2016)
  4. Humanities at Stanford, « Stanford Humanities Center Fellow Q&A: French Studies Scholar Bruno Perreau », Stanford Humanities,‎ (lire en ligne, consulté le 22 décembre 2016)
  5. https://www.puf.com/content/Penser_ladoption
  6. Bruno Perreau, « Genre : ne renonçons pas à la théorie ! », Libération.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 22 décembre 2016)
  7. « Diversity: America vs. France - Stanford University Press Blog », sur stanfordpress.typepad.com (consulté le 22 décembre 2016)

Liens externesModifier