Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Perreau.
Bruno Perreau
Bruno Perreau.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (43 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Bruno Perreau est Professor of French Studies au Massachusetts Institute of Technology[1] où il est titulaire de la chaire Cynthia L. Reed[2]. Il est également Affiliate Faculty au Center for European Studies d'Harvard[3].

D'abord chargé de conférences à l'université Paris XII, il a enseigné à l'Institut d'études politiques de Paris pendant près de dix ans. Il y a créé plusieurs cours en institutions politiques et en études de genre. En 2006, il ouvrait, avec Françoise Gaspard, un cours consacré aux études gaies et lesbiennes.

Bruno Perreau a été membre de l'Institute for Advanced Study (Princeton) et chercheur associé en sociologie à l'université de Cambridge où il a également été membre de Jesus College. En 2014-2015, il était fellow au Humanities Center de l'Université Stanford[4] en Californie. Bruno Perreau est actuellement Burkhardt Fellow au Center for Advanced Study in the Behavioral Sciences de l'Université Stanford et chercheur invité dans le département de littérature comparée à l'Université de Californie, Berkeley.

Spécialiste de théorie sociale et politique, il a proposé une critique des politiques de l'adoption en France qui tendent à construire l'adoption comme un risque[5]. Il est également intervenu à plusieurs reprises à l'occasion des débats sur la théorie du genre en France, en revendiquant la portée théorique des travaux sur le genre et la sexualité[6]. Ses recherches questionnent le sentiment d'appartenance: elles démontrent que faire partie d'un groupe réside autant dans la capacité à s'en revendiquer que de s'en détacher: c'est ce qu'il appelle la "présence minoritaire"[7].

OuvragesModifier

  • Qui a peur de la théorie queer? Presses de Sciences Po, 2018
  • Queer Theory: The French Response. Stanford University Press, 2016.
  • The Politics of Adoption. Gender and the Making of French Citizenship. The MIT Press, 2014.
  • Penser l'adoption. La gouvernance pastorale du genre. PUF, 2012.
  • Le Président des États-Unis (avec Christine Ockrent). Dalloz, 2008.
  • Cinquante ans de vie politique française. Le débat sur la fin de la Cinquième République. Librio, 2007.
  • Homosexualité. Dix clés pour comprendre, vingt textes à découvrir. Préface de Jack Lang, Librio, 2005.

Ouvrages collectifsModifier

  • Avec Joan W. Scott, Les défis de la République: genre, territoires, citoyenneté. Presses de Sciences Po, 2017.
  • Le choix de l'homosexualité. Recherches inédites sur la question gay et lesbienne. EPEL, 2007.
  • Avec Anne Cadoret, Martine Gross et Caroline Mécary, Homoparentalités: approches scientifiques et politiques. Préface de Bertrand Delanoë, PUF, 2006.

Responsabilités éditorialesModifier

  • Membre du comité scientifique du programme d'enseignement et de recherche sur le genre à Sciences Po, PRESAGE.

Notes et référencesModifier

  1. http://www.programme-presage.com/professeur/fiche/bruno-perreau-17.html
  2. « MIT SHASS: News - 2015 - SHASS announces new Cynthia L. Reed Chair in French Studies and Languages », sur shass.mit.edu (consulté le 22 décembre 2016)
  3. (en-US) Harvard University, « Bruno Perreau | Center for European Studies at Harvard University », sur Center for European Studies at Harvard University, (consulté le 22 décembre 2016)
  4. Humanities at Stanford, « Stanford Humanities Center Fellow Q&A: French Studies Scholar Bruno Perreau », Stanford Humanities,‎ (lire en ligne, consulté le 22 décembre 2016)
  5. https://www.puf.com/content/Penser_ladoption
  6. Bruno Perreau, « Genre : ne renonçons pas à la théorie ! », Libération.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 22 décembre 2016)
  7. « Diversity: America vs. France - Stanford University Press Blog », sur stanfordpress.typepad.com (consulté le 22 décembre 2016)

Liens externesModifier