Ouvrir le menu principal

Bruce Mitchell (linguiste)

universitaire
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bruce Mitchell.
Bruce Mitchell
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Bruce Mitchell est un linguiste australien né le à Lismore, en Nouvelle-Galles du Sud, et mort le .

BiographieModifier

Fils d'un prêtre baptiste anglais ayant émigré en Australie dans les premières années du XXe siècle, le jeune Bruce Mitchell change régulièrement d'école en fonction des mutations de son père. Il se voit offrir une place à l'université de Melbourne, mais doit la décliner. Il commence à travailler à un jeune âge, tout en suivant des cours à l'université à temps partiel. Il obtient son BA en arts en 1940. Durant la Seconde Guerre mondiale, il sert dans la Force impériale australienne[1],[2].

Après la fin du conflit, Mitchell effectue divers petits boulots pour financer ses cours à l'université de Melbourne. Il en sort avec des diplômes en langue et littérature anglaises, ainsi qu'en philologie comparée. En 1952, il décroche une bourse pour l'université d'Oxford, où il prépare une thèse sur la syntaxe de la poésie vieil-anglaise au Merton College. Il est nommé fellow de St Edmund Hall en 1955 et y enseigne l'anglais jusqu'à sa retraite, en 1987[1],[2].

Le domaine de spécialité de Bruce Mitchell est le vieil anglais. Il est notamment l'auteur d'une somme en deux volumes sur la syntaxe de cette langue, Old English Syntax (1985). Son introduction à l'étude du vieil anglais, A Guide to Old English, a connu huit rééditions depuis sa première parution en 1964[2].

Quelques travauxModifier

  • 1964 : A Guide to Old English (1re éd.)
  • 1968 : A Guide to Old English (2e éd.)
  • 1982 : A Guide to Old English (avec Fred C. Robinson, 3e éd.)
  • 1985 : Old English Syntax (2 vol.)
  • 1986 : A Guide to Old English (avec Fred C. Robinson, 4e éd.)
  • 1988 : On Old English: Selected Papers
  • 1992 : A Guide to Old English (avec Fred C. Robinson, 5e éd.)
  • 1995 : An Invitation to Old English and Anglo-Saxon England
  • 1998 : Beowulf: An Edition with Relevant Shorter Texts (avec Fred C. Robinson et Leslie Webster)
  • 2001 : A Guide to Old English (avec Fred C. Robinson, 6e éd.)
  • 2007 : A Guide to Old English (avec Fred C. Robinson, 7e éd.)
  • 2012 : A Guide to Old English (avec Fred C. Robinson, 8e éd.)

RéférencesModifier

  1. a et b (en) « Bruce Mitchell », sur The Telegraph, (consulté le 18 septembre 2017).
  2. a b et c (en) « Bruce Mitchell: Anglo-Saxon scholar who wrote the definitive work on Old English syntax », sur The Independent, (consulté le 18 septembre 2017).