Ouvrir le menu principal

Brigade de la Légion Rey Alfonso XIII

Brigade de la Légion
Rey Alfonso XIII
Image illustrative de l’article Brigade de la Légion Rey Alfonso XIII
Armoiries

Création 1995
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Branche armée de Terre espagnole
Légion espagnole
Type brigade interarmes
Rôle infanterie légère
Effectif 2 600 h
Fait partie de Fuerza de acción rápida
(Force d'action rapide)
Composée de Tercio Don Juan de Austria 3° de la Légion
Tercio Alejandro Farnesio 4º de la Legión
Garnison Ronda et Almería
Couleurs Guidon of the 2nd Spanish Legion Brigade King Alfonso XIII (Obverse).svg
IFIS Normal.svg
Guidon of the 2nd Spanish Legion Brigade King Alfonso XIII (Reverse).svg
FIAV reverse.svg
Devise Legionarios a luchar,
Legionarios a morir

(Légionnaires pour combattre, légionnaires pour mourir)
Mascotte agneaux, chèvres ou verrats en fonction de l'unité
Anniversaire 20 septembre
Guerres Guerre du Rif
Guerre d'Espagne
Guerre d'Ifni
Commandant historique José Millán-Astray
Francisco Franco

La Brigade de la Légion (ou BRILEG), dont le nom complet est Brigada de la Legión Rey Alfonso XIII' est une brigade d'infanterie légère de l'armée de Terre espagnole.

HistoireModifier

La Brigade de la Légion fut créée en 1995 à partir des autres unités de la Légion espagnole.

Elle a toujours eu un rôle d'avant-garde, tant dans les opérations extérieures (Albanie, Kosovo) que l'aspect plus général de la professionnalisation de l'armée espagnole.

OrganisationModifier

La Brigade de la Légion est la plus récente, mais la plus importante des unités de Légion. Elle est placée sous le commandement d'un général de brigade d'infanterie qui, en plus de son commandement opérationnel, est chargé du développement, du maintien et du respect des traditions de l'ensemble du corps de la Légion.

En 2007, l'organisation de la BRILEG est la suivante :

  • Quartier général
  • Unité de soutien constituée de :
    • bataillon de quartier général (Bandera de cuartel general ou BCG)
    • groupe d'artillerie de la Légion (Grupo de artillería de la Legión ou GACALEG)
    • unité de génie de la Légion (Unidad de zapadores de la Legión ou UZAPLEG)
    • groupe logistique de la Légion (Grupo logístico de la Legión ou GLOGLEG)
  • Régiment n°3 (Tercio "Don Juan de Austria" 3º de la Legión) constitué de :
    • compagnie de commandement et d'état-major
    • VIIe bataillon léger blindé (VII Bandera ligero-protegida)
    • VIIIe bataillon léger blindé (VII Bandera ligero-protegida)
  • Régiment n°4 (Tercio "Alejandro Farnesio" 4º de la Legión) constitué de :
    • Xe bataillon léger (X Bandera ligera)

La brigade est stationnée au quartier "Álvarez de Sotomayor", à Viator, dans la province d'Almería, à l'exception du régiment "Alejandro Farnesio" qui, avec la X Bandera ligera est stationné au quartier "General Gabeiras" à Ronda, province de Malaga.

Unité de soutienModifier

Bataillon de quartier général (Bandera de cuartel general ou BCG)Modifier

Créée en 1997, cette unité a pour but de regrouper toutes les unités de la brigade chargées des missions d'appui et de lutte anti-chars. Elle a aussi la charge d'assurer la sécurité des postes de commandements de la brigade.

Sous l'autorité d'un lieutenant-colonel, elle se compose des unités suivantes :

  • commandement et état-major ;
  • compagnie d'état-major ;
  • compagnie des services ;
  • compagnie de défense anti-chars (équipée de missiles TOW) ;
  • unité de renseignement ;
  • unité de transmissions ;
  • musique de la Légion ;
  • fanfare (Banda de Cornetas y Tambores).

Groupe d'artillerie (Grupo de artillería de la Legión ou GACALEG)Modifier

Placé sous le commandement d'un lieutenant-colonel, cette unité a pour mission d'appuyer la brigade, par des feux dans la profondeur puissants et précis. Elle a aussi la possibilité de remplir des missions de défense sol-air à courte et moyenne portée. Elle se compose d'environ 500 h, répartis en six batteries :

  • 1 batterie de commandement et d'état-major
  • 1 batterie des services
  • 3 batteries d'artillerie sol-sol équipées de canons de 105 mm Light guns
  • 1 batterie sol-air équipée de missiles MISTRAL

Unité de génie de la Légion (Unidad de zapadores de la Legión ou UZAPLEG)Modifier

Placé sous les ordres d'un commandant, elle remplit des missions d'aide à la mobilité, au profit des unités de la brigade, ainsi que de contre-mobilité (pour ralentir l'ennemi).

Elle peut aussi remplir des missions de destruction comme de remise en condition des infrastructures (habitations, moyens de communications, etc.)

Elle se compose de :

  • 1 section de commandement et d'état-major (avec notamment une équipe de reconnaissance du génie et une équipe d'artificiers)
  • 1 compagnie de génie (deux sections de génie combat équipés de BMR / VCZ M1, une section de combat avec des moyens légers de génie et une section appuis pouvant effectuer des missions d'organisation du terrain avec des engins de terrassement, de dispersion de mines, etc.)

Groupe logistique de la Légion (Grupo logístico de la Legión ou GLOGLEG)Modifier

Sous le commandement d'un lieutenant-colonel, il a pour mission de fournir tous les appuis logistiques nécessaires au fonctionnement de la brigade, tant en temps de paix qu'en opérations, conventionnelles ou de maintien de la paix.

Pour ce faire, il est équipé de camions de transport, de camions-citernes, de camions frigorifiques et de véhiculkes ateliers. Il dispose aussi, d'ambulance, de grues et de toute sorte de matériels nécessaires à l'accomplissement de ses missions.

Il est régulièrement engagé sous forme d'unités modulaires, en fonction de la taille de l'unité à soutenir. Il se compose de :

  • 1 compagnie de commandement et d'état-major
  • 1 compagnie d'approvisionnement
  • 1 compagnie santé
  • 1 compagnie de transports
  • 1 section de soutien du personnel

  Régiment n°3 (Tercio "Don Juan de Austria" 3º de la Legión)Modifier

  Régiment n°4 (Tercio "Alejandro Farnesio" 4º de la Legión)Modifier

Voir aussiModifier

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :