Bremblens

commune du canton de Vaud

Bremblens
Bremblens
Blason de Bremblens
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Vaud Vaud
District Morges
Communes limitrophes Aclens, Bussigny, Échandens, Lonay, Échichens, Saint-Saphorin-sur-Morges, Romanel-sur-Morges
Syndic Eric Bühler
NPA 1121
N° OFS 5622
Démographie
Population
permanente
548 hab. (31 décembre 2018)
Densité 189 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 32′ 46″ nord, 6° 30′ 58″ est
Altitude 475 m
Superficie 2,9 km2
Divers
Langue Français
Localisation
Localisation de Bremblens
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.
Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud
Voir sur la carte administrative du Canton de Vaud
City locator 14.svg
Bremblens
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Bremblens
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Bremblens
Liens
Site web www.bremblens.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Bremblens est une commune suisse du canton de Vaud, située dans le district de Morges.

HydrographieModifier

Bremblens est traversée par la Venoge qui marque la frontière avec Bussigny.

MonumentsModifier

Temple. Cette ancienne église paroissiale citée déjà en 1228, devient filiale de l’église Saint-Germain à Bussigny. Devenue temple protestant à la Réforme, en 1536, l’église aux murs très épais, couverte d’une voûte en berceau, a été agrandie vers l’ouest en 1809 (date sur un œil-de-bœuf sur la face sud). On procède alors non seulement à la reconstruction de la façade occidentale, mais on élève aussi un clocher-porche en partie maçonné et en partie en charpente, dont la structure s’appuie à l’intérieur sur deux poteaux en bois[3]. Ce clocher de plan carré est lui-même sommé d’un clocheton polygonal, dans lequel pend une cloche fondue en 1873 par Gustave Treboux, de Vevey. En 1926-1927, agrandissement à l’est, pour la création d’un local destiné à loger la pompe à incendie. Table de communion et bancs de 1927. Restaurations en 1966-1971 (extérieur); 1975-1976 (intérieur) en coordination de la menuiserie Jean Christophe Martin; 1988-1990 (clocher)[4].

SociétésModifier

  • Jeunesse de Bremblens/Romanel

RéférencesModifier

  1. « Population résidante permanente au 31 décembre, nouvelle définition, Vaud », sur Statistiques Vaud (consulté le 25 juillet 2019)
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 26 août 2017)
  3. (de) Kunstführer durch die Schweiz, Wabern, Schweiz, Société d'histoire de l'art en Suisse, , 726 p. (ISBN 3-7170-0165-5), p. 197.
  4. Plaque apposée sur l’église par la Section des Monuments historiques du canton de Vaud, en l’an 2000.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :