Ouvrir le menu principal

District de Morges

district suisse
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Morge.

District de Morges
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Vaud Vaud
Chef-lieu Morges
Préfet(s) Andréa Arn
N° OFS B2227
Démographie
Population
permanente
82 632 hab. (2018[1])
Densité 222 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 30′ nord, 6° 30′ est
Superficie 372,96 km2
Subdivisions
Communes 62
Localisation
Localisation de District de Morges
Carte de la subdivision.

Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud

Voir sur la carte administrative du Canton de Vaud
District de Morges

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
District de Morges

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
District de Morges

Le district de Morges, dont Morges est le chef-lieu, est l'un des dix districts du canton de Vaud.

HistoireModifier

Originellement composé de 34 communes divisés en 4 cercles, le district s'est vu amputé des communes de Bussigny, Chavannes-près-Renens, Écublens, Saint-Sulpice et Villars-Sainte-Croix qui ont rejoint le nouveau district de l'Ouest lausannois lors de la réorganisation cantonale du . À la même occasion, il s'est toutefois agrandi des communes d'Allaman de l'ancien district de Rolle, d'Apples, Aubonne, Ballens, Berolle, Bière, Bougy-Villars, Féchy, Gimel, Mollens, Montherod, Pizy, Saint-Livres, Saint-Oyens et Saubraz de l'ancien district d'Aubonne et de Chavannes-le-Veyron, Chevilly, Cossonay, Cottens, Cuarnens, Dizy, Éclépens, Ferreyres, Gollion, Grancy, La Chaux, La Sarraz, L'Isle, Mauraz, Moiry, Mont-la-Ville, Montricher, Orny, Pampigny, Pompaples, Senarclens et Sévery de l'ancien district de Cossonay[2].

PréfetsModifier

À la suite de la réorganisation de 2008, la préfecture du district est administrée par deux préfet·e·s. Les préfet·e·s nommés en 2011 sont Andréa Arn et Pascal Dessauges. Depuis 2011, il n'y a plus qu'une seul préfete qui administre la préfecture du district. Il s'agit de Andréa Arn[3].

Liste des communesModifier

Voici la liste des communes composant le district avec, pour chacune, sa population.

Les communes du district
Nom N° OFS[4] Population
(décembre 2018)[1]
Aclens 5621 +000535,
Allaman 5851 +000434,
Apples 5421 +001 469,
Aubonne 5422 +003 242,
Ballens 5423 +000536,
Berolle 5424 +000307,
Bière 5425 +001 595,
Bougy-Villars 5426 +000490,
Bremblens 5622 +000548,
Buchillon 5623 +000650,
Bussy-Chardonney 5625 +000376,
Chavannes-le-Veyron 5475 +000142,
Chevilly 5476 +000314,
Chigny 5628 +000358,
Clarmont 5629 +000190,
Cossonay 5477 +003 871,
Cottens 5478 +000486,
Cuarnens 5479 +000479,
Denens 5631 +000747,
Denges 5632 +001 610,
Dizy 5481 +000223,
Échandens 5633 +002 789,
Échichens 5634 +003 050,
Éclépens 5482 +001 211,
Étoy 5636 +002 905,
Féchy 5427 +000860,
Ferreyres 5483 +000310,
Gimel 5428 +002 186,
Gollion 5484 +000939,
Grancy 5485 +000398,
La Chaux 5474 +000410,
La Sarraz 5498 +002 596,
L'Isle 5486 +001 005,
Lavigny 5637 +000999,
Lonay 5638 +002 593,
Lully 5639 +000790,
Lussy-sur-Morges 5640 +000687,
Mauraz 5488 +0 00059,
Moiry 5490 +000310,
Mollens 5431 +000283,
Montherod 5432 +000536,
Mont-la-Ville 5491 +000466,
Montricher 5492 +000940,
Morges 5642 +015 725,
Orny 5493 +000368,
Pampigny 5494 +001 113,
Pompaples 5497 +000847,
Préverenges 5643 +005 298,
Reverolle 5644 +000399,
Romanel-sur-Morges 5645 +000458,
Saint-Livres 5435 +000690,
Saint-Oyens 5436 +000448,
Saint-Prex 5646 +005 684,
Saubraz 5437 +000418,
Senarclens 5499 +000488,
Sévery 5500 +000225,
Tolochenaz 5649 +001 933,
Vaux-sur-Morges 5650 +000184,
Villars-sous-Yens 5652 +000608,
Vufflens-le-Château 5653 +000886,
Vullierens 5654 +000507,
Yens 5655 +001 429,
Total +082 632,

SourcesModifier

  1. a et b « Population résidante permanente au 31 décembre, nouvelle définition, Vaud », sur Statistiques Vaud (consulté le 25 juillet 2019)
  2. Canton de Vaud, « Liste des communes avec leur ancien district » (consulté le 28 décembre 2007)
  3. « Préfecture de Morges », sur https://www.vd.ch (consulté le 11 février 2018)
  4. [xls] « Liste officielle des communes de la Suisse - 01.01.2016 », sur Office fédéral de la statistique (consulté le 17 février 2016)