Ouvrir le menu principal

Bratz : In-sé-pa-rables !

film de Sean McNamara (2007)
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le film de Sean McNamara. Pour les poupées, voir Bratz. Pour la série télévisée, voir Bratz (série télévisée d'animation).
Bratz
In-sé-pa-rables !
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo original du film.
Titre québécois Bratz, le film
Titre original Bratz
Réalisation Sean McNamara
Scénario Adam De La Peña
David Eilenberg
Acteurs principaux
Sociétés de production Crystal Sky Pictures
MGA Entertainment
Arad Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie
Durée 102 minutes
Sortie 2007

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Bratz : In-sé-pa-rables !, également édité sous le titre Bratz : Amies pour la vie ou Bratz, le film au Québec et en Belgique, (Bratz) est un film américain réalisé par Sean McNamara et sorti en 2007.

Il basé sur la franchise de poupées mannequins Bratz du fabriquant MGA Entertainment. C'est la première et unique adaptation de la franchise au cinéma après plusieurs films d'animation sortis directement en vidéo. C'est également sa première et unique adaptation en prise de vues réelle.

Distribué par le studio Lionsgate aux États-Unis, le film a reçu un accueil unanimement négatif de la part de la presse américaine et a réalisé une performance décevante au box-office[1]. Même constat dans le reste du monde où il reçoit également un accueil froid et peine à récolter des bénéfices, faisant de lui « flop »[2].

Sommaire

SynopsisModifier

Yasmine, Jade, Cloé et Sasha sont quatre meilleures amies qui malgré leurs différences, peuvent compter les unes sur les autres depuis plusieurs années. Cette année, elles font leur première rentrée au lycée mais elles vont découvrir un univers différent de ce à quoi elles s'attendaient.

Au lycée, tous les élèves suivent les règles de la fille du principal, Meredith Baxter Dimly, qui considère que la différence n'est pas une bonne chose et que chacun doit traîner avec un groupe d'amis avec les mêmes centres d'intérêts et activités.

Cloé est une footballeuse de talent et rejoint les sportifs ; Sasha rejoint les cheerleaders et Jade, dont les parents refusent qu'elle mélange sa passion pour les sciences et la stylisme, rejoint les scientifiques. Yasmin est la seule à ne rejoindre aucun groupe et assiste, impuissante, à la perte de leurs liens.

Deux ans plus tard, en terminale, les filles ne sont plus amies. Lors d'une dispute à la cantine qui dégénère en bataille de nourriture, elles se retrouvent collées ensembles. Dans la salle de classe, elles réalisent que c'est le système de groupe de Meredith qui a détruit leur amitié. Plus proche que jamais, les « Bratz » vont tout faire pour essayer de mettre un terme au « règne » de Meredith et de réunir tous les élèves du lycée.

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

DistributionModifier

ProductionModifier

 
Logan Browning, Nathalia Ramos, Skyler Shaye et Janel Parrish pour la promotion du film en .

DéveloppementModifier

L'artiste américaine Paula Abdul fût virée par la production lors de la phase de développement du film. Cette dernière devait se charger des costumes et des chorégraphies du film et y tenir un petit rôle mais également en être l'une des productrice délégué et concevoir la ligne de poupées dérivée. Cela fût révélé par l'artiste elle-même lors de son émission de télé-réalité Hey Paula. Dans l'émission, elle révèle avoir appris l'information par mail après plusieurs mois sur le projet[3].

Lors d'un interview pour la promotion du film, les actrices du film révèlent avoir été informées que le départ de Paula Abdul était dû à un souci d'emplois du temps, l'artiste étant occupée par son poste de juré dans l'émission musicale American Idol. Néanmoins Logan Browning précisera ne pas savoir précisément ce qui s'est passé avec la production[3].

TournageModifier

Le tournage du film s'est déroulé entre le mois de février et mars 2007 à Los Angeles. Les scènes au lycée ont été tournées au Santee Education Complex, dans le sud de la ville[4].

Bande-originaleModifier

Une bande-originale composée des chansons du films a été publié le par Geffen Records. Elle contient également les chansons originales interprétées par les actrices du film[5].

Au Québec, les numéros musicaux du film ont été traduits et doublés en français pour le doublage québécois avec la participation des chanteuses Audrey de Montigny et Émily Bégin. Suite à cette traduction Open Eyes devient Au plus vite ; It's All About Me devient La meilleure c'est moi et Fabulous devient Fabuleuse. Seule Bratitude conserve le même titre[6].

En France et en Belgique, les chansons ont été conservées en anglais pour le doublage du film.

AccueilModifier

 
Janel Parrish, Skyler Shaye, Logan Browning et Nathalia Ramos pour la promotion du film en .

CritiquesModifier

Le film reçoit des critiques unanimement négatives aux États-Unis. Sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes, il obtient 9 % de critiques positives, avec une note moyenne de 3/10 sur la base de 7 critiques positives et 71 critiques négatives[1].

Le consensus critique établi par le site est le suivant : « Rempli de messages contradictoires et de modèles douteux, Bratz est trop superficiel, même pour le public auquel il est destiné »[1].

Sur Metacritic, il obtient une note de 21/100 basée sur 18 critiques collectées[7].

En 2008, le film a été nominé 5 fois à la 28e cérémonie des Razzie Awards, qui récompense les pires films, mais il ne remportera aucun prix.

Box-officeModifier

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
  États-Unis 10 010 209 $[2] 13[8]
  Mondial 26 013 153 $ [9] -

Adaptation en jeu vidéoModifier

Le film a été adapté en jeu vidéo sur Nintendo DS par le studio Barking Lizards Technologies et sur Windows par AWE Productions. Le jeu est sorti le aux États-Unis sous le titre Bratz 4 Real, édité par THQ[10].

En France, seule la version Nintendo DS est sortie le , également édité par THQ. Sur la jaquette, la version française du jeu est présentée comme étant une version pour la Nintendo DS du jeu Bratz, The Movie, sorti sur d'autres consoles et qui adapte la série télévisée d'animation, laissant donc croire que ce dernier n'a aucun rapport avec le film[11].

DistinctionsModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

NominationsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier