Bras d'Isaïe

ruisseau au Canada

Bras d’Isaïe
Illustration
Tracé du cours d'eau et de ses principaux affluents.
Caractéristiques
Longueur 10,9 km
Bassin collecteur Rivière Saguenay
Organisme gestionnaire Zec Mars-Moulin
Régime Pluvial
Cours
Source Lac du Bec
· Localisation Lac-Ministuk
· Altitude 358 m
· Coordonnées 48° 08′ 35″ N, 70° 57′ 14″ O
Confluence Rivière à Mars
· Localisation Lac-Ministuk
· Altitude 250 m
· Coordonnées 48° 12′ 53″ N, 70° 58′ 17″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche (à partir de l'embouchure) Décharge du lac Lorenzo, bras des Mouches, décharge du lac Lévesque.
· Rive droite Décharge d’un lac non identifié.
Pays traversés Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Saguenay–Lac-Saint-Jean
MRC Le Fjord-du-Saguenay
Territoire non organisé Lac-Ministuk

Le Bras d’Isaïe est un affluent de la rivière à Mars, coulant dans le territoire non organisé de Lac-Ministuk, dans la municipalité régionale de comté du Fjord-du-Saguenay, dans la région administrative du Saguenay–Lac-Saint-Jean, dans la province de Québec, au Canada. Le cours de la rivière traverse la partie est de la zec Mars-Moulin.

Quelques routes forestières secondaires desservent la vallée du bras d’Isaïe, surtout pour les besoins la foresterie et des activités récréotouristiques[1].

La foresterie constitue la principale activité économique de cette vallée; les activités récréotouristiques, en second.

La surface du Bras d’Isaïe est habituellement gelée du début de décembre à la fin mars, toutefois la circulation sécuritaire sur la glace se fait généralement de la mi-décembre à la mi-mars.

GéographieModifier

Les principaux bassins versants voisins du bras d’Isaïe sont :

Le bras d’Isaïe prend sa source à l'embouchure du lac du Bec (longueur: 0,2 km; altitude: 358 m) qui est située dans le territoire non organisé de Lac-Ministuk. Cette source est située à:

  • 2,3 km à l’ouest du cours de la rivière à Mars;
  • 2,6 km au nord-est du cours de la rivière du Moulin;
  • 5,8 km au sud-est de la confluence du Bras d’Isaïe et de la rivière à Mars;
  • 13,5 km au nord-est du cours de la rivière Cyriac;
  • 17,1 km au sud-est du lac Kénogami[2].

Le Bras d’Isaïe coule sur 10,9 km avec une dénivellation de 108 m entièrement en zone forestière, selon les segments suivants:

  • 1,1 km vers le nord-ouest, traversant un petit lac (longueur: 0,2 km; altitude: 357 m) et le lac du Soulier (longueur: 0,5 km; altitude: 343 m) vers l’est, jusqu'à son embouchure;
  • 1,1 km vers le nord-est en traversant le lac Isaïe (longueur: 0,4 km; altitude: 337 m) jusqu'à son embouchure;
  • 2,6 km vers le nord en formant une courbe vers l’ouest, en recueillant la décharge (venant de l’ouest) du lac Lévesque et en traversant la partie sud du lac Hunter (longueur: 0,5 km; altitude: 343 m) sur une centaine de mètres vers l’est jusqu'à son embouchure;
  • 2,2 km vers l’est jusqu’à un coude de rivière correspondant à un ruisseau (venant de l’est);
  • 0,9 km vers le nord, jusqu'au bras des Mouches (venant du nord);
  • 2,7 km vers l’est, jusqu’à la décharge du lac Lorenzo (venant du nord-ouest);
  • 0,3 km vers l’est, jusqu'à son embouchure[2].

Le Bras d’Isaïe déverse dans un coude de rivière sur la rive sud de la rivière à Mars. Cette -confluence est située à:

  • 5,7 km à l’ouest du cours du bras Rocheux, un affluent de la rivière Ha! Ha!;
  • 10,0 km à l’ouest du hameau « Ferland » sur la rive ouest du bras d'Hamel;
  • 10,8 km au sud-ouest d’une courbe du cours de la rivière Ha! Ha!;
  • 8,7 km au nord-est du hameau « Secteur-Charlevoix » situé sur le bord de la rivière du Moulin;
  • 15,3 km au sud de la confluence de la rivière à Mars et de la baie des Ha! Ha![2].

À partir de la confluence du bras d’Isaïe avec la rivière à Mars, le courant suit le cours de la rivière à Mars sur 25,2 km généralement vers le nord, traverse la baie des Ha! Ha! vers le nord-est sur 11,0 km, puis le cours de la rivière Saguenay vers l’est sur 99,5 km jusqu’à Tadoussac où il conflue avec l’estuaire du Saint-Laurent[2].

ToponymieModifier

Le terme « Isaïe » constitue un personnage biblique et un prénom en français.

Le toponyme « Bras d’Isaïe » a été officialisé le à la Banque des noms de lieux de la Commission de toponymie du Québec[3].

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier