Brandon deWilde

acteur américain

Brandon deWilde ou BDW, né André Brandon deWilde le à Brooklyn, New York, et mort le à Denver (Colorado) dans un accident de la route, est un acteur américain d'origine hollandaise.

Brandon de Wilde
Brandon deWilde early 1950s.JPG
Brandon de Wilde
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 30 ans)
DenverVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

BiographieModifier

Sa carrière a commencé très jeune (il a sept ans lors de ses débuts à Broadway) et s'est terminée prématurément (il meurt à trente ans dans un accident de voiture).

Considéré en son temps comme un enfant prodige, Brandon de Wilde fut aussi ce qu'on appelle un enfant-star. Il fut ainsi, à un peu plus de dix ans, nommé pour un oscar (meilleur acteur dans un second rôle) dans le film L'Homme des vallées perdues (Shane), célèbre western du réalisateur George Stevens. Il y interprète le rôle d'un jeune enfant (Joey Starrett) dont les parents (Jean Arthur et Van Heflin), fermiers du Wyoming, reçoivent la visite d'un cowboy-justicier (Alan Ladd) venu de nulle part pour, très opportunément, les aider à régler un différend avec un puissant éleveur qui a lui-même embauché une « gâchette » expéditive (Jack Palance). La fameuse imploration répercutée en écho par les Rocheuses et dont tous ceux qui ont vu le film se souviennent (« Shane, come back ! »), c'est le petit De Wilde qui la crie au cowboy justicier s'éloignant à cheval à la fin du film.

En 1963, comme petit-fils du propriétaire d'un ranch dont le bétail est soudain frappé de fièvre infectieuse, De Wilde admire puis s'oppose à Paul Newman dans Le plus sauvage d'entre tous de Martin Ritt, film qui obtient sept nominations aux Oscars 1964 et remporte trois statuettes.

Il a également interprété le rôle de l'enseigne de vaisseau Jeffrey Torrey, fils du capitaine de vaisseau puis contre-amiral Rockwell Rock Torrey incarné par John Wayne dans le film Première Victoire, dont l'action se situe au début de la guerre du Pacifique.

Il meurt lors d'un accident de voiture en 1972.

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

Liens externesModifier