Lakewood (Colorado)

ville américaine de l'état du Colorado

Lakewood est une ville américaine de l'État du Colorado, faisant partie de l'agglomération de Denver.

Lakewood
LakewoodCivicCenter.JPG
Le Civic Center de Lakewood
Géographie
Pays
État
Comté
Superficie
114,12 km2 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Surface en eau
2,68 pourcentageVoir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
1 682 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Jefferson County Colorado Incorporated and Unincorporated areas Lakewood Highlighted 0843000.svg
Démographie
Population
142 980 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Nombre de ménages
65 758 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
1 252,9 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
City aux États-Unis, grande ville (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Jumelage
Histoire
Fondation
Identifiants
Code FIPS
08-43000Voir et modifier les données sur Wikidata
GNIS
Site web

GéographieModifier

Lakewood est située immédiatement à l'ouest de Denver, dans la vallée de la rivière South Platte sur le flanc ouest des Grandes Plaines, à l'est du Front Range, massif oriental des montagnes Rocheuses, à une altitude de 1682 mètres. La Montagne verte, qui culmine à 2089 mètres d'altitude, est située à l'ouest de la ville[1]. La municipalité s'étend sur une superficie de 44,06 milles carrés (114,11 km2), dont 42,88 milles carrés (111,06 km2) de terres[2].

La ville est située dans le bassin versant de la South Platte et plusieurs petites rivières traversent la ville en direction de l'est. Du nord au sud, ces rivières comprennent la Lakewood Gulch, la Weir Gulch, la Sanderson Gulch et la Bear Creek. Deux affluents de la Lakewood Gulch, la Dry Gulch et la McIntyre Gulche, coulent vers l'est à travers la partie nord de la ville. La Turkey Creek, un affluent de la Bear Creek, coulent au au sud-ouest de la ville. Enfin, la Lena Gulch, un affluent de la Clear Creek au nord, coule vers l'est, puis vers le nord à travers la partie nord-ouest de la ville[1].

Lakewood compte plusieurs petits lacs et réservois. Les lacs Soda se trouvent au sud-ouest de la ville. Plus à l'est se trouve le lac du Bear Creek, un réservoir alimenté par la Bear Creek et la Turkey Creek. Plusieurs lacs et réservoirs (Main Reservoir, East Reservoir, Smith Reservoir, Kendrick Lake et Cottonwood Lake) sont regroupés au centre de la ville. Au nord-est se trouve le lac Kountze. Au nord-ouest le réservoir Maple Grove est alimenté par la Lena Gulch. Le réservoir Bowles N°1 se trouve, lui, tout au sud de la ville[1].

En tant que banlieue de Denver, Lakewood fait partie à la fois de l'Aire métropolitaine de Denver et du Front Range Urban Cooridor[3]. Les communes voisines de Lakewood sont Wheat Ridge au nord, Edgewater au nord-est, Denver à l'est et au sud-est, Dakota Ridge au sud, Morrison au sud-ouest, ainsi que Golden, West Pleasant View, East Pleasant View et Applewood au nord-ouest.

HistoireModifier

Lakewood est fondée en 1889 par Charles Welch et William Loveland qui font bâtir treize blocs d'habitations dans l'est du comté de Jefferson. Loveland, l'ancien président du Colorado Central Railroad, a passé sa retraite à Lakewood après de nombreuses années passées à Golden, la capitale du comté.

Durant la Seconde Guerre mondiale, Lakewood abrite le Denver Ordnance Plant, une importante usine de munitions. Celle-ci est ensuite transformée en un centre administratif du Gouvernement fédéral, le Denver Federal Center.

La nouvelle communauté se développe et est administrée par le comté jusqu'en 1969, date à laquelle elle est érigée en municipalité sous le nom de Jefferson City par le vote de ses habitants, alors au nombre de 90 000[4]. Peu après cependant, le nom de la ville est changé en Lakewood, pour notamment éviter la confusion avec les villes homonymes dans le Colorado et le Missouri[4].

Politique et administrationModifier

Administration localeModifier

La ville appartient au comté de Jefferson, dont le siège est à Golden.

Administration municipaleModifier

Le maire, Adam Paul depuis , est élu pour un mandat de quatre ans et rééligible une fois. Il n'est pas membre d'un parti politique[5]. La ville est divisée en cinq ward, représentés chacun par deux conseillers. Formant le conseil de la ville, ils sont tous les dix élus pour un mandat de quatre ans et renouvelables par moitié tous les deux ans.

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

Avec 142 980 habitants lors du recensement de 2010[2], Lakewood est la cinquième municipalité du Colorado et la première du comté de Jefferson par la population. La densité de la population est de 1253 habitants par kilomètre carré. La population est composée de 82.9% de blancs, 3.1% d'Asiatiques, 1.6% de noirs, 1.4% d'Amérindiens, de 7.8% de personnes d'autres origines et de 3.3% appartenant à deux ou plusieurs groupes[2]. Les hispaniques et latino-américains représentent 22% de la population[2].

La ville comptait alors 61'986 foyers, dont 26.8% avaient des enfants de moins de 18 ans vivant avec eux. Les foyers étaient composés de 41.1% de couples mariés, de 11.9% de familles monoparentales sans homme, de 5% de familles monoparentales sans femme et de 42.1% de foyers non familiaux. 33.5% de tous les foyers étaient composés d'une seule personne et, dans 10.2% des foyers, cette personne était âgée de 65 ans ou plus. La taille moyenne des foyers était de 2.27 personnes et celle des familles de 2.92 personnes[2].

La population comptait en 2010 20.8% de personnes de moins de 18 ans, 9.6% de personnes âgées entre 18 et 24 ans, 27.1% entre 25 et 44 ans, 28% entre 45 et 64 ans et 14.5% de personnes de plus de 65 ans. L'âge médian était de 39.2 ans. Les hommes représentaient 48.9% de la population et les femmes 51.1%[2].

Le revenu médian des foyers de Lakewood était en 2010 de 52'960$ et le revenu médian d'une famille de 66'947$. Les hommes avaient un revenu médian de 46'907$ et les femmes de 41'476$. Le revenu par habitant était de 30'027$. Environ 9.1% des familles et 11.7%, représentant 20.3% des personnes de moins de 18 ans et 6.1% des personnes de plus de 65 ans, se trouvaient en-dessous du seuil de pauvreté[2].

ÉducationModifier

La ville abrite un certain nombre de lycées, ainsi que l'université chrétienne du Colorado et l'école de commerce du Colorado.

EconomieModifier

L'économie de Lakewood est diversifiée. Le gouvernement est le plus grand employeur de la ville. Parmi les entreprises qui ont leur siège à Lakewood figurent notamment Einstein Bros. Bagels, 1stBank et The Integer Group.

En 2013, 67.3% de la population de plus de 16 ans est active, dont 61.1% en emploi et 6.2% sans emploi. 38.6% des actifs travaillaient dans le management, l'économie, la science et les arts, 25.9% dans la vente, 16.9% dans les services, 9.9% dans la production, le transport et la logistique, ainsi que 8.7% dans les ressources naturelles, la construction et la maintenance. Les trois branches employant le plus d'actifs étaient l'éducation, la santé et l'assistance sociale (18.4%); services de gestion professionnels, scientifiques et administratifs (13.8%), le commerce de détail (11.9%)[2].

Le coût de la vie à Lakewood est supérieur à la moyenne. Comparé à la moyenne des États-Unis de 100, le coût de la vie dans cette commune est de 107.4[6]. En 2013, la valeur médiane d'une maison en ville était de 238'500$ et le coût mensuel médian était de 1'546$ pour les propriétaires ayant une hypothèque et de 940$ pour les locataires[2].

Lakewood dans la culture populaireModifier

Le restaurant mexicain Casa Bonita, rendu célèbre par l'épisode de South Park du même nom, se trouve à Lakewood[7].

Une partie importante du roman Bleu corbeau de la romancière brésilienne Adriana Lisboa se déroule à Lakewood[8].

JumelagesModifier

Lakewood a quatre villes jumelées[9]:

Personnalités liées à la communeModifier

Parmi les personnalités qui sont nées ou ont vécu à Lakewood figurent notamment le développeur informatique Sol Katz[10], le guitariste Chris Broderick[11], le catcheur professionnel "Dr. Death" Steve Williams[12], ainsi que l'héritière et philanthrope May Bonfils-Stanton[13].

RéférencesModifier

  1. a b et c « Google Maps », sur Google Maps (consulté le 3 janvier 2020)
  2. a b c d e f g h et i (en) Bureau du recensement des États-Unis, « Population, Housing Units, Area, and Density: 2010 - State -- Place and (in selected states) County Subdivision 2010 Census Summary File 1 », sur factfinder.census.gov (consulté le 19 juin 2017).
  3. « Wayback Machine », sur web.archive.org, (consulté le 3 janvier 2020)
  4. a et b (en) "Lakewood's come a long way"
  5. « Endorsements », sur Adam Paul for Lakewood (consulté le 3 janvier 2020)
  6. « Lakewood, Colorado (CO 80228) profile: population, maps, real estate, averages, homes, statistics, relocation, travel, jobs, hospitals, schools, crime, moving, houses, news, sex offenders », sur www.city-data.com (consulté le 3 janvier 2020)
  7. « Casa Bonita "South Park" - Lakewood, Colorado - Movie Locations on Waymarking.com », sur www.waymarking.com (consulté le 2 janvier 2020)
  8. (en) « Book review: Crow Blue, by Adriana Lisboa », sur The Independent, (consulté le 2 janvier 2020)
  9. (en-US) « Lakewood Sister Cities », sur www.lakewood.org (consulté le 2 janvier 2020)
  10. « Sol Katz Award for Geospatial Free and Open Source Software | OSGeo.org », sur web.archive.org, (consulté le 3 janvier 2020)
  11. Brandon Marshall, « Chris Broderick of Megadeth: "There was definitely a metal scene in Denver back in 1988" », sur Westword, (consulté le 3 janvier 2020)
  12. (en-US) « “Dr. Death” Steve Williams, famed wrestler, dies in Denver », sur The Denver Post, (consulté le 3 janvier 2020)
  13. (en) Jeanne Varnell, Women of Consequence : The Colorado Women's Hall of Fame, Big Earth Publishing, , 321 p. (ISBN 978-1-55566-214-1, lire en ligne)

Liens externesModifier