Branche parabolique

Dans l'étude des courbes planes, il existe parfois des points de la courbe qui s'éloignent infiniment de l'origine du repère. L'étude de ces courbes dans ces zones s'appelle l'étude des branches infinies. Quand la courbe semble regarder dans une direction mais tout en s'en éloignant, on dit que la courbe possède une branche parabolique dont l'axe est donné par la direction que regarde la courbe.

Branches paraboliques
d'axe Ox - Courbe bleue : y = ln(x),
d'axe Oy - Courbe rouge : y = exp(x),
d'axe d : y = x - Courbe noire : y = 1 + xx.

Ce nom provient du fait que la portion de courbe ressemble alors à une portion de parabole.

Courbe représentative d'une fonctionModifier

On considère une fonction f définie au voisinage de plus ou moins l'infini.

On dit que la courbe représentative de f possède une branche parabolique d'axe (Oy) en plus l'infini (ou moins l'infini) si le quotient de f(x) par x tend vers l'infini en plus l'infini (ou moins l'infini) :

 .

On dit que la courbe représentative de f possède une branche parabolique d'axe d : y = ax si le quotient de f(x) par x tend vers un réel a mais que f(x) – ax tend vers l'infini

 

et

 

Si la limite de f(x) – ax est plus l'infini, la courbe regarde l'axe par au-dessus, si la limite est moins l'infini, la courbe regarde l'axe par en dessous.

Courbe paramétréeModifier

On considère une courbe paramétrée d'équation

 
 

définie au voisinage de t0.

On recherche des branches paraboliques si

 .

La courbe possède une branche parabolique d'axe (Oy) si

 .

La courbe possède une branche parabolique d'axe d : y = ax si

 

et

 .

Équation polaireModifier

 
Courbe d'équation polaire   et sa branche parabolique d'axe d:y = x.

On considère une courbe définie par

 ,

c'est-à-dire l'ensemble des points M(x ; y) tels que

 
 

définie au voisinage de θ0.

On recherche des branches paraboliques si

 .

La courbe possède une branche parabolique de direction faisant un angle θ0 avec l'axe des x si

 .

Voir aussiModifier