Bouroum est un village et le chef-lieu du département et la commune rurale de Bouroum, situé dans la province du Namentenga et la région du Centre-Nord au Burkina Faso.

Bouroum
Administration
Pays Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
Région Centre-Nord
Province Namentenga
Département
ou commune
Bouroum
Démographie
Population 3 115 hab. (2006[1])
Géographie
Coordonnées 13° 36′ 31″ nord, 0° 38′ 55″ ouest
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso
Voir sur la carte topographique du Burkina Faso
Bouroum
Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso
Voir sur la carte administrative du Burkina Faso
Bouroum

Géographie

modifier

Bouroum est situé à 40 km au nord-ouest de Tougouri et de la route nationale 3.

Histoire

modifier

Comme tout le département, Bouroum subit depuis 2016 les conséquences des attaques terroristes djihadistes avec des morts et des déplacés internes.

Économie

modifier

L'économie de Bouroum est basée sur l'agro-pastoralisme possible notamment par la présence du lac de retenue du barrage de Bouroum qui permet l'irrigation des cultures maraîchères dans son bas-fond agricole. Depuis la mise en activité des mines aurifères exploitées de manière artisanale puis industriel à partir de 2018 et les permis accordés à l'entreprise russe Nordgold, la ville bénéficie également des retombées indirectes de la production d'or.

Éducation et santé

modifier

Bouroum accueille un centre de santé et de promotion sociale (CSPS) tandis que le centre médical (CM) de la province se trouve à Tougouri[2].

Le village possède une école primaire publique[3] ainsi que le lycée départemental. Cependant les attaques terroristes depuis 2016 ont entraîné un exode majeur des élèves (et de leurs familles) et la fermeture du lycée depuis mars 2019[4].

Annexes

modifier

Notes et références

modifier
  1. [xls] Liste des villages du Burkina Faso - Recensement 2006 sur le site HDX–Open data Burkina Faso, consulté le 14 janvier 2019.
  2. [PDF] Carte sanitaire 2010, Ministère de la Santé, pp. 41-42, consulté le 26 février 2020.
  3. [PDF] « Élections municipales du 22 mai 2016 – Statistiques des bureaux de vote par communes/arrondissements », LeFaso.net, 22 mai 2016, p. 178.
  4. Ignace Ismaël Nabolé, « Burkina Faso : Le terrorisme lui fait quitter la route de l’école », Burkina 24, 1er juillet 2020.

Liens externes

modifier

Articles connexes

modifier