Bouroum (département)

département du Burkina Faso

Bouroum est un département et une commune rurale de la province du Namentenga, situé dans la région du Centre-Nord au Burkina Faso.

Bouroum
Administration
Pays Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
Région Centre-Nord
Province Namentenga
Statut Département
Commune rurale
Subdivisions 21 villages
Chef-lieu Bouroum
Démographie
Population 46 232 hab. (2006[1])
Géographie
Coordonnées 13° 36′ 48″ nord, 0° 39′ 00″ ouest
Divers
Fuseau horaire UTC +0
Indicatif téléphonique +226
Localisation
Localisation de Bouroum
Carte des départements de la province du Namentenga
Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso
Voir sur la carte topographique du Burkina Faso
Bouroum
Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso
Voir sur la carte administrative du Burkina Faso
Bouroum

Lors du dernier recensement général de la population en 2006, le département comptabilisait 46 232 habitants[1].

Géographie modifier

Localisation modifier

Villages modifier

Le département et la commune rurale de Bouroum est administrativement composé de vingt-et-un villages, dont le village chef-lieu homonyme (populations actualisées en 2006)[1] :

  • Barao (1 933 habitants)
  • Barga-Mossi (ou Barga) (4 271 habitants en tout, 1 501 habitants estimés sans les villages rattachés)
    • Barga II (785 habitants estimés), rattaché à Barga-Mossi
    • Torgane (313 habitants estimés), rattaché à Barga-Mossi
  • Barga-Peulh (1 037 habitants)
  • Bellogo (6 887 habitants en tout, 3 918 habitants estimés sans les villages rattachés)
    • Horégui (550 habitants estimés), rattaché à Bellogo
    • Ourba (670 habitants estimés), rattaché à Bellogo
    • Yéou (1 749 habitants estimés), rattaché à Bellogo
  • Bondbila (2 545 habitants)
  • Bouroum (4 399 habitants en tout, 3 115 habitants estimés sans les villages rattachés), chef-lieu
    • Ambara (496 habitants estimés), rattachement incertain
    • Boulwogdo (896 habitants estimés), rattachement incertain
    • Foubando (ou Houbandé) (720 habitants estimés), rattachement incertain
    • Kayara (788 habitants estimés), rattachement incertain
    • Kilma (665 habitants estimés), rattachement incertain
    • Tampèlga (1 664 habitants estimés), rattachement incertain
  • Damkarko (8 194 habitants en tout, 3 060 habitants estimés sans les villages rattachés)
    • Damkarko II (2 205 habitants estimés), rattaché à Damkarko
    • Pétouga (369 habitants estimés), rattaché à Damkarko
  • Daogo (608 habitants)
  • Ibangfo (806 habitants)
  • Kalamba (1 369 habitants)
  • Kinessoumdi (820 habitants)
  • Kougroussoukou (522 habitants)
  • Koulhoko (ou Koulwoko) (2 219 habitants)
  • Lagbilin (976 habitants)
  • Lamlamoné (856 habitants)
  • Loumpini (799 habitants)
  • Ouayalgué (ou Wayalgué) (793 habitants)
  • Ourfaré (1 435 habitants)
  • Retkoulga (2 252 habitants)
  • Silmagué (2 209 habitants)
  • Toubaïri (1 302 habitants)

Histoire modifier

Administration modifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
  en cours      
Les données manquantes sont à compléter.

Économie modifier

Santé et éducation modifier

Le département accueille cinq centres de soins et de promotion sociale (CSPS) situés à Bouroum, Bellogo, Damkarko II, Koulhoko et Barga-Mossi tandis que le centre médical (CM) le plus proche est à Tougouri et que le centre médical avec antenne chirurgicale (CMA) de la province se trouve à Boulsa[2].

Culture et patrimoine modifier

Annexes modifier

Notes et références modifier

  1. a b et c [xls] Liste des villages du Burkina Faso - Recensement 2006 sur le site HDX–Open data Burkina Faso, consulté le 14 janvier 2019.
  2. [PDF] Carte sanitaire 2010, Ministère de la Santé, pp. 41-42, consulté le 26 février 2020.

Liens externes modifier

Articles connexes modifier