Bourg-en-Lavaux

commune du canton de Vaud

Bourg-en-Lavaux
Bourg-en-Lavaux
Vue du village d'Épesses.
Blason de Bourg-en-Lavaux
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Vaud Vaud
District Lavaux-Oron
Localité(s) Aran, Cully, Épesses, Grandvaux, Riex, Villette
Communes limitrophes Forel (Lavaux), Lutry, Puidoux, Savigny
Syndic Jean-Pierre Haenni
NPA 1091, 1096–1098
N° OFS 5613
Démographie
Population
permanente
5 367 hab. (31 décembre 2018)
Densité 556 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 29′ 18″ nord, 6° 43′ 51″ est
Superficie 9,65 km2
Divers
Langue Français
Localisation
Localisation de Bourg-en-Lavaux
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.
Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud
Voir sur la carte administrative du Canton de Vaud
City locator 14.svg
Bourg-en-Lavaux
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Bourg-en-Lavaux
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Bourg-en-Lavaux
Liens
Site web www.b-e-l.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Bourg-en-Lavaux est une commune suisse du canton de Vaud. Elle est le chef-lieu du district de Lavaux-Oron.

Bourg-en-Lavaux participe au rayonnement régional d'un site, Lavaux, inscrit en 2007 au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.

HistoireModifier

 
Photo aérienne: Villette, Grandvaux (1948)
 
Photo aérienne, de gauche à droite: Cully, Riex, Epesses (1960)

La commune de Bourg-en-Lavaux est née le de la fusion des communes de Cully, d'Épesses, de Grandvaux, de Riex, et de Villette décidée lors du vote populaire du [3],[4],[5]. Une première tentative en 2005 avait échoué, les habitants de Grandvaux ayant refusé la fusion.

HéraldiqueModifier

Il a été décidé, pour le blason de Bourg-en-Lavaux, de conserver celui de Riex.

GéographieModifier

La commune de Bourg-en-Lavaux est située à mi-chemin entre Vevey et Lausanne. Créée par la fusion de 5 anciennes communes viticoles, elle s'étend du bord du lac (375 m) à un point culminant de 925 m (La Tour de Gourze).

 
La Tour de Gourze

D'une superficie totale de 965 ha, 270 ha (presque un tiers) sont constitués de vignobles en terrasses.

DémographieModifier

La commune de Bourg-en-Lavaux est habitée par 5'367 hab[6] (31 décembre 2018).

La variation depuis la fusion des 5 communes en 2011 jusqu'en 2018 est de +333 hab.

 
Évolution de la population sur la Commune de Bourg-en-Lavaux. Sources: OFS-2018

Vie économiqueModifier

Principalement orientée vers la vigne et la production de vins, la commune jouit[non neutre] également d'une forte popularité touristique.[réf. nécessaire]

Production viticole de la communeModifier

Tourisme pédestreModifier

  • Balades à panoramas, un itinéraire défini par la commune.

Promotion économiqueModifier

  • LABEL "Les Acteurs de Bourg-en-Lavaux" - défendre et promouvoir les intérêts économiques et culturels de Bourg-en-Lavaux.
  • PROMOVE sur la région Lavaux-Riviera - dédiée au développement économie de la région Lavaux-Riviera.

Vie localeModifier

Cultures, festivals et manifestionsModifier

 
Concert pendant le Cully Jazz

Sociétés locales et sportivesModifier

Bourg-en-Lavaux compte bon nombre de sociétés locales :

  • Badminton,
  • Scoutisme,
  • Gymnastique,
  • Tennis,
  • Judo,
  • Pétanque,
  • Ski,
  • Tir,
  • Football etc.
  • Voile, Cercle de la voile Moratel-Cully

Accès et transports publicsModifier

Bourg-en-Lavaux fait partie de la communauté tarifaire Mobilis qui couvre tout le canton de Vaud.

La gare de Cully, à mi-chemin entre Lausanne (de l'ouest) et Vevey (à l'est) dessert le cœur de la commune. Les gares de Grandvaux, Villette et d'Épesses desservent quant à elles les localités homonymes de la commune.

L’autoroute A9 n'a pu se frayer qu'une trajectoire qui passe bien au-dessus (nord) de la commune.

BibliographieModifier

  • La Tour de Gourze, par Dr. Charles-Christian Rochat.
  • Grandvaux à la recherche de son passé, par Dr. Charles-Christian Rochat.
  • Une immigration alpine à Lavaux aux XVe et XVIe siècles, Lombards, Faucignerens et Chablaisiens, par Jean-Pierre Bastian, éd. BHV.
  • La mémoire de Lavaux, par J-P. Bastian, L. Dorthe, M. Ostorero, L-D. Perret et E. Vion, éd. Cabédita.
  • Lavaux, Vignoble en Terrasses, éd. FAVRE/24heures
  • L'affaire Davel, par Marianne Mercier-Campiche.

Notes et référencesModifier

  1. « Population résidante permanente au 31 décembre, nouvelle définition, Vaud », sur Statistiques Vaud (consulté le 25 juillet 2019)
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 26 août 2017)
  3. Laurent Caspary, « Bourg-en-Lavaux est née », Le Temps, 17 mai 2009.
  4. « Feuille des avis officiels du canton de Vaud », sur www.faovd.ch (consulté le 21 mars 2020)
  5. « UCV - Annuaire - Recherche et carte », sur www.ucv.ch (consulté le 21 mars 2020)
  6. Office fédéral de la statistique, « Portraits régionaux 2018: chiffres-clés de toutes les communes - 2014-2017 | Tableau », sur Office fédéral de la statistique, (consulté le 21 mars 2020)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier