Ouvrir le menu principal

Boulevard de la Guyane

boulevard de Paris, France

12e arrt
Boulevard de la Guyane
Image illustrative de l’article Boulevard de la Guyane
Boulevard de la Guyane vu de l'avenue Courteline.
Situation
Arrondissement 12e
Quartier Bel-Air
Début Avenue Daumesnil
Fin Avenue Courteline
Morphologie
Longueur 1 110 m
Largeur 24 m
Historique
Création 18 avril 1929
Dénomination 4 juin 1962
Géocodification
Ville de Paris 4390
DGI 4437

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Boulevard de la Guyane
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

Le boulevard de la Guyane est une voie située à la limite du 12e arrondissement de Paris et de la commune de Saint-Mandé, en France.

Situation et accèsModifier

Long de 1 100 m et reliant l'avenue Daumesnil à l'avenue Courteline, le boulevard de la Guyane longe le boulevard périphérique, mais du côté extérieur. Si la voie est située à Paris, la quasi-totalité des habitations (exclusivement sur le côté pair, le côté impair étant occupé par le mur du boulevard périphérique) sont situées à Saint-Mandé.

La route est doublée par une piste cyclable du côté parisien ; à la moitié du boulevard, la rue Édouard-Lartet permet, par un court tunnel, de passer sous le périphérique afin de rejoindre le début de la coulée verte. L'extrémité sud quant à elle donne accès au bois de Vincennes après avoir traversé l'avenue Daumesnil.

NumérotationModifier

La numérotation des bâtiments débute au nord du boulevard de la Guyane, à partir de l'avenue Courteline ; seul le côté pair est numéroté et les seuls numéros, de 10 à 78, sont situés à Saint-Mandé (le côté pair antérieur est situé à Paris, mais aucun numéro n'y est référencé).

Voies rencontréesModifier

Le boulevard de la Guyane rencontre les voies suivantes, dans l'ordre des numéros croissants (« g » indique que la rue se situe à gauche, « d » à droite) :

Origine du nomModifier

Cette voie porte le nom du département français de la Guyane.

HistoriqueModifier

Ancien chemin, le boulevard de la Guyane fut aménagé lors de la construction du boulevard périphérique de Paris, à la fin des années 1960, en absorbant la partie du boulevard Carnot située au-delà du périphérique.

Voir aussiModifier