Boulevard Carnot (Paris)

boulevard de Paris, France

Le boulevard Carnot est une voie située dans le quartier du Bel-Air dans le 12e arrondissement de Paris.

12e arrt
Boulevard Carnot
Voir la plaque.
Voir la photo.
Boulevard Carnot vu de l'avenue Courteline en direction du sud.
Situation
Arrondissement 12e
Quartier Bel-Air
Début 14, avenue de la Porte-de-Vincennes
Jardin Marguerite-Huré
Fin Avenue Émile-Laurent
Morphologie
Longueur 520 m
Largeur 26 m
Historique
Création 1929
Dénomination 1929
Géocodification
Ville de Paris 1547
DGI 1557
Géolocalisation sur la carte : 12e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 12e arrondissement de Paris)
Boulevard Carnot
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Boulevard Carnot

Situation et accèsModifier

Le boulevard Carnot est desservi par la ligne    à la station Porte de Vincennes, ainsi que par les lignes de bus RATP 295686.

Origine du nomModifier

Cette avenue doit son nom au général Lazare Carnot, « général, homme d'État et savant français », membre de la Convention nationale, surnommé l'« organisateur de la victoire de 1793 » ou « le grand Carnot[1] ».

HistoriqueModifier

Cette voie est l'ancien chemin de grande communication no 50, situé au-delà de l'enceinte de Thiers, sur la commune de Saint-Mandé et annexé à Paris en 1929.

En 1962, la partie située entre l'avenue Courteline et l'avenue Daumesnil prend le nom de « boulevard de la Guyane ». En 1969, la construction du boulevard périphérique de Paris absorbe le tronçon compris entre l'avenue Émile-Laurent et le boulevard de la Guyane.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

Notes et référencesModifier

  1. Lazare Carnot (1753-1823) participa activement à la Révolution, vota la mort du roi, puis, membre du Comité de salut public, organisa les quatorze armées de la jeune République. À la Restauration, il fut banni comme régicide en 1816 et mourut en exil. Lazare Carnot est aussi, avec Gaspard Monge, l'un des créateurs de la géométrie moderne.
  2. Site officiel du Club des nageurs de Paris, consulté le 31 mars 2021.