Boulevard Théophile-Sueur

boulevard de Montreuil, Seine-Saint-Denis

Boulevard Théophile-Sueur
Image illustrative de l’article Boulevard Théophile-Sueur
Rue Pierre-de-Montreuil et rue Théophile-Sueur
Situation
Coordonnées 48° 51′ 51″ nord, 2° 28′ 03″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Ville Montreuil (Seine-Saint-Denis)
Début Boulevard de Verdun (route départementale 241)
Fin Boulevard de la Boissière, rue de Rosny, rue du 4e-Zouaves
Morphologie
Type Boulevard
Histoire
Anciens noms Rue Théophile-Sueur
Géolocalisation sur la carte : Île-de-France
(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Boulevard Théophile-Sueur
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Boulevard Théophile-Sueur

Le boulevard Théophile-Sueur est un des axes importants de Montreuil (Seine-Saint-Denis).

Situation et accèsModifier

Le boulevard suit le tracé de la route départementale 41 et croise notamment la rue Pierre-de-Montreuil et la route départementale 37.

Origine du nomModifier

Le boulevard est nommé ainsi en hommage à Théophile Sueur, maire de Montreuil de 1866 à 1876[1]. Ayant racheté ce domaine, il fait construire en 1872 le château du Parc Montreau et installe son usine de cuir et peaux vers le quartier des Ruffins[2].

HistoriqueModifier

Le 8 mars 1918, durant la première Guerre mondiale, le boulevard Théophile-Sueur est touché lors d'un raid effectué par des avions allemands[3].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

Notes et référencesModifier