Ouvrir le menu principal

Boulevard Charest

voie de Québec, Canada
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charest.

Boulevard Charest
Image illustrative de l’article Boulevard Charest
Le boulevard dans le quartier Saint-Roch
Situation
Coordonnées 46° 48′ 49″ nord, 71° 13′ 27″ ouest
Pays Drapeau du Canada Canada
Ville Québec
Tenant Rue Saint-Paul
Aboutissant B440 A-440
Morphologie
Longueur km
Histoire
Anciens noms Rue Charest
Rue Bélair
Rue des Fossés
Rue Saint-Antoine
Rue Morin

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Boulevard Charest

Géolocalisation sur la carte : Ville de Québec

(Voir situation sur carte : Ville de Québec)
Boulevard Charest

Le boulevard Charest est une des artères principales de la ville de Québec.

Situation et accèsModifier

Le boulevard Charest qui constitue une des grandes artères de l'arrondissement de La Cité-Limoilou, traverse les quartiers de Saint-Roch et de Saint-Sauveur.

Il débute à l'est dans le prolongement de la rue Saint-Paul, à l'intersection du boulevard Jean-Lesage. Traversant le quartier Saint-Roch, il y est bordé par de nombreux commerces et institutions. Il continue dans le quartier Saint-Sauveur, dont il est la principale artère est-ouest, et devient l'autoroute Charest peu après l'avenue Saint-Sacrement.

Origine du nomModifier

Il a été nommé ainsi en l'honneur de Zéphirin Charest (1813-1876) qui fut curé de la paroisse Saint-Roch de 1839 à sa mort et qui fonda plusieurs maisons d'éducation pour les enfants de son quartier.

HistoriqueModifier

Il a été construit en plusieurs étapes. Les rues des Fossés et Charest sont d'abord élargies en 1928 pour former le boulevard[1], puis en 1958, il est prolongé dans le quartier de Saint-Sauveur, puis de nouveau dans les années 1960 et au début des années 1970 dans la partie basse Sainte-Foy. Depuis le début des années 2000, le boulevard Charest a subi plusieurs chantiers de réaménagement.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

Parcs et promenadesModifier

  • Parc de l'Université du Québec
  • Parc de la Gare du Palais
  • Parc Dollard-des-Ormeaux

RéférencesModifier

  1. Danielle Blanchet, Saint-Roch, un quartier en constante mutation, Ville de Québec, , p. 27.

Voir aussiModifier

Liens internesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :